Retour :[Plantules modèles]

La germination du grain de blé

Cliquez sur les images pour obtenir un agrandissement

La germination débute par la sortie de la radicule suivie très rapidement de l'émergence du coléoptile. Celui-ci grandit essentiellement par élongation cellulaire. Il protège les premières feuilles et l'apex caulinaire. Il s'allonge davantage chez les plantes cultivées à l'obscurité. Par contre, les premières feuilles ont une croissance sensiblement égale à la lumière et à l'obscurité. La différence porte essentiellement sur la couleur (synthèse de chlorophylle et photosynthèse).

1ble-obsc
2ble-lum
Germinations de grains de blé de 4, 6, 7 et 8 jours cultivés à 20°C sur de la vermiculite à l'obscurité (à gauche) ou à la lumière (à droite).

 

3caryopse-face
5coleorhyze
4caryopse-ct
6coleoptile
Grain vu de face. L'apex caulinaire et les jeunes feuilles sont protégés par le coléoptile. La racine principale est elle aussi protégée par un étui, le coléorhyze mais celui-ci est très transitoire. De part et d'autre de la racine principale, deux racines adventives se sont développées.
Grain sectionné longitudinalement. On distingue l'embryon, l'albumen et les enveloppes.
Deux états du coléoptile. A gauche, le coléoptile poursuit sa croissance et protège les jeunes feuilles. A droite, sa croissance est terminée et les jeunes feuilles sortent à son extrémité.

Le coléoptile de blé, de taille plus grande que le coléoptile d'avoine, permet de réaliser plusieurs types d'expériences : croissance auxinique, phototropisme, etc. Les grains doivent être cultivés à l'obscurité. En effet, le coléoptile étiolé manifeste une croissance par élongation plus grande que celle du coléoptile cultivé à la lumière.

Retour :[Plantules modèles]