Protocoles expérimentaux

Cultures de levures

Suzanne Garaix, Lycée International de Lyon
 
Position dans le programme de seconde :
Après observation et description de différentes cellules à l’échelle microscopique et après culture d'algues vertes unicellulaires, ce protocle s’inscrit dans l’étude :"L’hétérotrophie et l’autotrophie sont deux grands types de métabolisme". et "Métabolisme et division sont sous le contrôle d'un programme génétique".
But poursuivi :
But cognitif : exigences nutritives des levures ; dégager la notion d'hétérotrophie. Le cycle de développement est caractéristique d'une souche de levures dans des conditions de milieu données.
but méthodologique : travailler dans des conditions strictes d'asepsie.
Résultats attendus :
pas de contamination.
la souche E ne pousse pas sur glycérol.
pour une même souche, souche D, la croissance est différente selon le milieu utilisé.
la multiplication des levures dépend de la température.
Sommaire

1. Obtention des souches et des milieux
2. Matériel
3. Protocole (chronologie)
4.Résultats des cultures conservées une semaine au réfrigérateur
5.Remarques.
6. Coût.

 I. Obtention des souches et des milieux

 


Sordalab (Z.A. des Poupettes, 91580 Villeneuves sur Auvers)
"Kit levure 1 : croissance et métabolisme" (peut être vendu par éléments) ; Kit entier : 880,00 F (inutile)
Souches et milieux "version poudre" : 300,00 F pour 3 classes.
 II. Matériel

 


1 - Levure : Saccharomyces cerevisiae - souche D (sauvage) ; souche E (ne pousse pas sur glycérol) (propriétés que les élèves découvriront). 2 - Milieux (nature des milieux pressentie par les élèves après discussion et réflexion)
Les milieux "version poudre" ont été achetés en kit, puis préparés et autoclavés pour l'obtention de divers milieux :

- Milieux liquides par binôme (préparés et stérilisés antérieurement, dans tubes avec bouchons)

- Milieux solides par binôme (boîtes de Pétri préparées et stérilisées antérieurement)

 III. Protocole (chronologie)

 

1 - Les élèves entrent par la porte du fond de la salle, déposent leurs vêtements au fond de la salle, se lavent les mains au savon, se placent devant les paillasses qui ont été javellisées et à côté des becs Bunsen éclairés depuis 40 minutes. Aucun courant d'air ; fenêtre fermées.

2 - Ensemencements sur milieux liquides (près du bec Bunsen).

3 - Comptage des levures des 5 milieux ensemencés, sur cellules de Malassez, après agitation de chaque tube, et prélèvement stérile.

D’abord, faire repérer la partie graduée à l’œil nu

4 - Mesure de la densité optique des 5 milieux ensemencés, avec un spectrophotomètre.

5 - Les tubes sont répartis en 2 ensembles :

6 - Ensemencement sur milieu solide.

La moitié des binômes travaillent sur Saccharomyces cerevisiae, souche D, L'autre moitié sur Saccharomyces cerevisiae , souche E

Chaque binôme dispose :

Prélèvement avec l'anse d'une goutte de suspension, après agitation.

 IV. Résultats des cultures conservées une semaine au réfrigérateur

 

Mesure de la croissance cellulaire sur milieux liquides :

Comptage des clones sur milieux solides.

Résultats obtenus sur milieux liquides à 30°C; Souche D.

Mesures au spectrophotomètre
saccharose lactose glycérol glucose
temps zéro : 0,04 temps zéro : 0,06 temps zéro : 0,00 temps zéro : 0,06
temps 3h 30 : 0,34 temps 3h 30 : 0,38 temps 3h 30 : 0,02 temps 3h 30 : 0,36

Résultats obtenus sur milieux liquides à 10°C; Souche D.

Mesures au spectrophotomètre
saccharose lactose glycérol glucose
temps zéro : 0,04 temps zéro : 0,02 temps zéro : 0,00 temps zéro : 0,06
temps 3h 30 : 0,09 temps 3h 30 : 0,03 temps 3h 30 : 0,00 temps 3h 30 : 0,08
Pas de variation d'absorbance sur les milieux liquides, placés à 10°C, au bout de 3 heures.

Conclusion :

V. Remarques

 

Les élèves ont suivi toutes les consignes données.

On peut :

Réalisation d'une courbe d'étalonnage :

Elimination des boîtes utilisées
L'expérimentation terminée, une trentaine de boites de Pétri en plastique à usage unique sont placées dans un sac en plastique (spécial autoclave). Ce sac ne doit pas être fermé hermétiquement; ainsi les levures sont tuées et les boites fondent. Le résidu est mis à la poubelle.
VI. Coût

 

Matériel spécifique

Prix unitaire en F
lames de Malassez 9

190, 00

vortex (au minimum 1)

1300, 00

spectrophotomètre 2

10 600, 00

souches de levures 2

30, 00

Anse pour étaler 9

30, 00

 Sacs* (14 litres) pour autoclave de table par 500

 435, 00

* Sacs en polypropylène pour destruction de produits contaminés. ref : 02 50 700 chez
ELVETEC : 2, rue Antonin Dumas,
ZI. BP. 576, 69637 Venissieux Cedex

Vous ne voyez pas le menu en haut ? Alors cliquez ici pour revenir à notre page d'accueil !