Retour à la page d'accueil

L'actualité du web

L'écholocation au service des aveugles

Le Web Vocal

Internet près de chez vous

Des données livrées sur un plateau

Hold-Up sur la banque

France Télécom lance le paiement à partir du mobile

Nouveau preneur de notes

Etats-Unis : signature électronique = signature manuscrite

Ecouter" Internet sur son téléphone

Une adresse E-mail pour tous

BeVocal : premier portail vocal

La voix s'invite sur le Web

Logiciel pour mal et non voyants

eBooks en braille

Le livre électronique en France

L'écholocation au service des aveugles

Source : www.infoscience.fr, le 2 février 2000

Les personnes aveugles pourraient "voir par les doigts" grâce à une invention basée sur l'écholocation. Le Spatial Imager, mis au point par des scientifiques de l'université de Leeds (Royaume-Uni) émet des ultrasons pour repérer les obstacles, à l'instar des chauves-souris. Placé sur une canne blanche, ou même sur un simple gant, il peut alors transmettre aux doigts des vibrations. Le porteur obtient ainsi une carte tactile de son environnement. Le Spatial Imager pourrait aussi être utilisé par les pompiers ou la police dans certaines situations oû la visibilité est réduite. Les chercheurs à l'origine du projet ont fondé une entreprise, Sound Foresight Ltd., afin de développer leur dispositif plus avant. Ils espèrent une commercialisation d'ici deux ans. (Université de Leeds)

Le Web Vocal

Source : Chronique Nouveau monde du 23 Mars 2000

Surfer sur Internet en parlant à son téléphone. Voilà ce que vient de mettre au point le Centre de Recherche et Développement de France Télécom. C’est une première en France ! Un système de reconnaissance et de synthèse vocale qui permet de surfer sur le Web sans ordinateur !
Vous êtes, par exemple, en éplacement, à l’hôtel, ou tout simplement dans la rue avec votre téléphone portable et vous avez soudain besoin de consulter un service sur Internet. En attendant le Wap cette technologie qui permettra de faire apparaître directement sur l’écran de votre mobile des pages Web, le logiciel mis au point par les chercheurs de Lannion permet de " cliquer à la voix ". Enfin presque. C’est du Web vocal.

Internet près de chez vous

Source : Le monde Interactif, le 19 avril 2000

Le service postal des Etats-Unis (www.usps.gov) offre désormais la possibilité de payer ses factures en ligne. Elle permet à tout citoyen qui le souhaite d'utiliser son site comme intermédiaire pour régler aussi bien sa note de téléphone que l'electricité ou tout autre service de ce genre. Cette nouvelle offre révèle l'étendue de l'adoption des nouvelles technologies par le gouvernement.

Des données livrées sur un plateau

Source : Le Monde Interactif, le 05 avril 2000

Avec Kenjin ("homme sage " en japonais), plus besoin d'aller chercher sur le Net, l'information vient à soi.Il suffit de consulter un fichier (texte, Web, mail) pour que ce programme gratuit vous suggère d'autres documents en rapport avec son contenu.

Hold-Up sur la banque

Source : Le Monde Interactif, le 2 Mai 2000

Une nouvelle banque s'apprête à accueillir ses premiers clients. Seule différence avec les banques traditionnelles : elle n'existe que sur Internet.
Ze Bank donnera, en effet, la possibilité d'ouvrir un compte, de commander un chéquier, de souscrire à une assurance automobile à partir de son site Web.
En tant que portail, elle proposera également des produits d'autres établissements.

France Télécom lance le paiement à partir du mobile

Source : Le journal du Net, le 21 Juin 2000

A partir du juillet prochain, les clients du réseau Itinéris pourront payer par carte bancaire CB, et sur leur mobile, leurs achats effectués à distance, leurs factures EDF-GDF et France Télécom, et recharger leur compte mobile lorsqu'ils sont en formule prépayée. Dans un premier temps, à partir du 29 juin, les téléphones Sagem vendus en packs Itinéris permettront de payer les achats commandés au préalable via ordinateur, sur minitel, par téléphone ou par courrier. Courant juillet, il sera possible de commander directement à partir du téléphone mobile avec la technologie WAP, puis de payer son achat en glissant sa carte bancaire dans la fente du téléphone portable.

Nouveau preneur de notes

La compagnie Sony vient de sortir sur le marché le IC ship-recorder with PC, un preneur de notes. En effet cet appareil (8 cm par 4 cm par 1,5 cm) peut enregistrer jusqu'à 150 minutes et ces données peuvent être transférées sur un PC sous la forme de fichiers .wav.
La qualité de l'enregistrement est bonne avec le micro intégré (possibilité d'ajouter un microphone).

Etats-Unis : signature électronique = signature manuscrite

Source : Le Journal Du Net, le 16 juin 2000

La Chambre des représentants a approuvé un projet de loi octroyant à un contrat commercial signé sur internet le même statut légal qu'un contrat papier traditionnel. Un vote qualifié "d'étape historique pour le commerce électronique et l'avenir de l'économie américaine".

"Ecouter" Internet sur son téléphone

Source : Reuters, le 26 Juin 2000

Le spécialiste belge de la synthèse vocale Lernout & Hauspie a annoncé que la société Tellme Networks Inc. avait choisi sa technologie Realspeak qui permet d'accéder au contenu de pages Internet par téléphone.
L'application L&H Realspeak est capable de "lire", à l'aide d'une voix synthétique, le texte d'une page web. Elle permet ainsi aux utilisateurs de Tellme d'accéder à certains sites ou services internet grâce à un numéro de téléphone gratuit.
Le service de Tellme n'est actuellement disponible qu'aux Etats-Unis, mais doit s'étendre à l'international dans l'année à venir, a précisé L&H dans un communiqué.
Aucun détail financier n'a été donné.

Une adresse E-mail pour tous

La poste américaine a l'intention de mettre en place, dans quelques années, une adresse e-mail pour chaque personne. Cette adresse permettrait entre autres à la poste d'informer ses clients de l'arrivée d'un paquet pour eux.

BeVocal : premier portail vocal

Source : Yahoo! actualités le 21 Juillet 2000

L'ère des portails vocal se développe grâce à BeVocal.
Effectivement BeVocal est la première société à créer une plate-forme permettant à ses partenaires de mettre à disposition des particuliers des services vocaux, par l'intermédiaire de la voix, de l'e-mail ou du WAP.
Le support du fax et des messages textes est prévu pour le courant de l'année.

La voix s'invite sur le Web

Source : Le Monde Interactif lundi 2 Octobre 2000

Une start up Lilloise, Interactive Speech Technologies, a profité des progrès des logiciels de reconnaissance vocale pour concevoir un plug-in permettant de naviguer sur le web grâce à la voix.
Le principe consiste à afficher dans une fenêtre la liste des mots clé de la page consultée.

Logiciel pour mal et non voyants

Le logiciel Speakey reconstitue un environement informatique entièrement sonorisé à l'aide d'une ou plusieurs synthèses vocales. Tous les menus, toutes les zones de texte, tous les boutons, toutes les listes, etc... sont vocalisés.
Speakey fonctionne avec du matériel standard et est commercialisé au prix de 4009 FF TTC.
Site de Speakey

eBooks en braille

Source : Les News, mardi 21 Novembre

Les non-voyants pourront désormais lire des eBooks. Microsoft, en collaboration avec Pulse Data, a annoncé l’élaboration d’une interface spéciale qui transformera en braille les textes lus par Microsoft Reader.
Microsoft et Pulse Data s’associent pour offrir aux aveugles la possibilité de « lire » des e-books en braille.
Pulse Data est une entreprise néo-zélandaise spécialisée dans les produits high-tech pour les non-voyants.
BrailleNote, un PDA sans écran créé par Pulse Data et utilisant le système d’exploitation Windows CE, sera associé au logiciel Microsoft Reader. En téléchargeant sur leur dispositif BrailleNote, les aveugles auront accès à un catalogue de près de 2000 livres électroniques nouveaux ou déjà existants. N’importe quel e-book acheté en ligne et conçu pour Microsoft Reader deviendra ainsi disponible pour les non-voyants, qui n’auront qu’à ouvrir le fichier et à choisir entre la version vocale et la version en braille électronique. Alors qu’il faut en général des mois, voire des années, avant qu’un livre ne soit traduit en braille, la traduction des e-books sera instantanée.

Le livre électronique en France

Source : Internet Actu le 15 décembre 2000

Cytale, le premier e-book français, qui a été dévoilé au 20e salon du livre de Paris, sera mis en vente le 22 janvier. Mesurant 21x16 cm, et pesant 900 grammes, Cytale disposera aussi d'un emplacement pour carte PCMCIA, d'un modem 56 K et d'un port infrarouge pour communiquer.
Selon son constructeur, Cybook, il pourra contenir environ 15.000 pages de texte, et aura une autonomie d'environ 5 heures. Une question subsiste : vendu 5.700 FF (869 euros) l'unité, auxquels il faudra ajouter le prix des livres et des communications téléphoniques, fera-t-il le poids face aux assistants digitaux, comme les PocketPC, qui peuvent déjà lire certains formats de livres électroniques ?

Haut de page