Accueil B.Mol Gen T.P Web
Les textiles d'origine végétale
12-La culture du chanvre


Le chanvre est une plante dioïque (pieds mâles et pieds femelles), cependant les agronomes ont sélectionné des variétés monoïques (fleurs mâles et femelles sur le même pied) plus faciles à cultiver.

Dessins reproduits de "Gaston Bonnier et Leclerc du Sablon, Cours de Botanique, figure de J Poinsot et A. Millot, Librairie generale de l'enseignement, Paris, 1923".

 

Champs de chanvre dans l'Aube, à gauche en pleine croissance des tiges, à droite à maturité des tiges qui jaunissent et sont prêtes à être récoltées (Chanvrière de l'Aube).


Le chanvre aime les terres riches qui doivent être rendues très meubles avant les semailles qui ont lieu à partir de fin avril jusqu'à la Pentecôte (tout risque de gelée doit avoir disparu), les graines doivent être recouvertes de terre. Sans beaucoup d'entretien, le chanvre pousse en trois mois. Selon les variétés, la plante atteint trois à cinq mètres de haut. Les pieds sont de sexes séparés (plante dioïque), d'où le nom de canna bis. Les pieds mâles, matures avant les pieds femelles, produisent des nuages de pollen qui fécondent les pieds femelles qui produiront des graines : le chènevis. Depuis le milieu du XXème siècle, des variétés monoïques ont été créées par les chercheurs.
Fin août, la récolte est mûre. Elle était autrefois arrachée à la main, ce qui était une tâche pénible qui abîmait les mains. Les plantes étaient rassemblées en "poignées" liées par deux liens.
Actuellement, la récolte se passe en deux temps : avec la moissonneuse-batteuse en position haute, la partie supérieure des tiges est récoltée comme une céréale pour obtenir le chènevis ; avec une faucheuse, les tiges sont sectionnées au ras du sol et disposées en andains (alignements de plantes fauchées ou arrachées).

Moisson,transport, stockage (Chanvrière de l'Aube).


La filasse est extraite du chanvre par des opérations de rouissage, broyage et teillage.


 
Michèle Mosiniak, Roger Prat.
Nous remercions vivement La Chanvrière de l'Aube de nous avoir autorisés à utiliser les photographies de son site internet.
http://www.chanvre.com
Dernières modifications : 23 mai 2005
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR de Biologie