Accueil B.Mol Gen Web
l
Les textiles d'origine végétale
r
07-La culture du lin
v
Le lin est cultivé dans la plupart des pays tempérés ou chauds. En France, la culture se fait actuellement dans le Nord et la Picardie, la Normandie, la Bretagne et l'Anjou. Le climat le plus favorable est tempéré et légèrement humide. Le lin nécessite des terres riches et meubles. Il existe une centaine de variétés de lins textiles dont quatre principalement cultivées et choisies en fonction de leur productivité en fibres, maturation précoce, résistance aux maladies.
"Un grand champ de lin bleu qui fait au ciel miroir" Aragon.
Les semis (de mars à avril) sont denses de façon à obtenir des tiges droites et peu ramifiées. Le vent et les orages peuvent coucher à terre les tiges, ce qui porte préjudice à la récolte. Ce phénomène est appelé "verse". La croissance des tiges est rapide, environ 10 mm par jour ; les tiges atteignent 80 cm à 1m et se développent d'avril à juin. La maturité est atteinte en juillet.
La fleur hermaphrodite, régulière, dialypétale à ovaire supère, donne une capsule à cinq lobes contenant chacun deux graines. La plante arrive à maturité en juillet, les tiges jaunissent. La plante est arrachée et non coupée pour une meilleure préservation de la base des fibres.

 

 

Michèle Mosiniak, Roger Prat.
 
Pour nous contacter :

contact mail


Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Sorbonne Université - UFR des Sciences de la Vie