Accueil B.Mol Gen T.P Web
1
La famille des Renonculacées
(Ranunculaceae)
La fleur des Renonculacées

 

Des exemples de fleurs (cliquez sur les noms de genre pour accéder aux images)

 

 
Actaea Aconitum Anemone Aquilegia Caltha Clematis Consolida  
 
Delphinium Helleborus Hepatica Nigella Ranunculus Thalictrum Trollius  

Actaea
Caractéristique des fleurs du genre :
Segments du périanthe 3 à 5
Étamine nombreuses

Actaea spicata L.
Les sépales pétaloïdes de couleur blanche, sont rapidement caducs. Actaea spicata L. Photo légendée.

Aconitum
Caractéristiques des fleurs du genre :
Fleurs zygomorphes.
Segments du périanthe 5, le segment postérieur formant un casque.
Nectaires 2 à 10, (onglet long et le limbe prolongé en éperon tube sécrétant du nectar).
Autres nectaires très petits ou absents.

 

Aconitum vulparia Reichenb.
Aconitum vulparia Reichenb.; Inflorescence Aconitum vulparia Reichenb. Fleur zygomorphe Aconitum vulparia Reichenb. Cet éclaté permet d'observer les tubes nectarifères. Vue de face.

 

Aconitum vulparia Reichenb. Dissection du périanthe. Aconitum vulparia Reichenb. Vue latérale d'une fleur, sans le casque.

Aconitum napellus L.
Aconitum napellus L. Fleur vue de profil. Aconitum napellus L. Les sépales ont été ôtés ainsi qu'un des deux pétales nectaires.

 

Face opposée à la tige. La zygomorphie est apparente. Aconitum napellus L. Coupe transversale au dessus des étamines et des carpelles, les deux nectaires sont vus en coupe.

 

Adonis

Caractéristiques des fleurs du genre :
Sépales 5 à 8, souvent pétaloïdes.
Pétales 3 à 20, aspect brillant .
Nectaire absent.
Étamines nombreuses.

 

Anemone
Nom français :Anémone

Caractéristiques des fleurs du genre :
Fleurs voyantes habituellement solitaires.
Segments du périanthe (sépales pétaloïdes) 5 à 14.
Étamines nombreuses.

Anemone nemorosa L.

Anemone nemorosa L. Vue de la fleur par dessous.
Les pièces périanthères voyantes sont en fait des sépales dit "pétaloïdes"
Anemone nemorosa L. Fleur voyante, sans nectaire; sépales, blancs, pétaloïdes, imbriqués; le style des akènes ne s'allonge pas après la fécondation Anemone nemorosa L. Les feuilles de la tige ne présentent pas de bourgeon axillaire.

Aquilegia
Nom français : Ancolie, Gant de Notre-Dame
Caractéristiques des fleurs du genre :
Fleurs hermaphrodites.
Segments du périanthes 5.
Tubes nectarifères avec limbe et un éperon dirigé vers l'arrière.
Étamines nombreuses. Les étamines les plus internes sont transformées en staminodes scarieuses.

Aquilegia viscosa Gouan
Aquilegia viscosa Gouan Les sépales sont pétaloïdes, le cycle interne est composé de pétales tubulaires. Aquilegia viscosa Gouan, Vue latérale. Aquilegia viscosa Gouan. Une partie des pièces périanthaires a été enlevée ainsi que des étamines afin de découvrir les staminodes internes.

 

Caltha
Nom français : Populage.
Caractéristiques des fleurs du genre :
Tubes nectarifères absent.
Carpelles sécrétant du nectar.
Étamines nombreuses.

Caltha palustris L.
Caltha palustris L. Caltha palustris L. Fleur vue par en dessous, sépales pétaloïdes Caltha palustris L. Fleur vue de dessus

Clematis
nom français : Clématite
Caractéristiques des fleurs du genre :
Sépales 4, (rarement 5,6,8), pétaloïdes.
Staminodes parfois présents.

Clematis vitalba L.
Clematis vitalba L. Sépales blancs verdâtres, pubescents sur les deux faces, pas de pétales staminodes Clematis vitalba L. Détail des sépales, pubescence très visible Clematis vitalba L. Jeune inflorescence.

 

Consolida
Nom français : Pieds d'alouette.
Caractéristiques des fleurs du genre :
Fleurs zygomorphes.
Segments du périanthe 5.
Le supérieur avec un éperon.
Il y a réduction du nombres des pétales nectarifères. Les pétales nectarifères latéraux sont absents. Il n'y a qu'un pétale nectarifère en éperon au lieu de deux chez les Delphinium. ;

Consolida ambigua (L.) P.W. Ball & Heywood
Consolida ambigua (L.) P.W. Ball & Heywood, vue de face de la fleur. Consolida ambigua (L.) P.W. Ball & Heywood, vue de la fleur de profil.

Consolida ambigua (L.) P.W. Ball & Heywood Photo légendée, fleur vue de face Consolida ambigua (L.) P.W. Ball & Heywood, Détail. Consolida ambigua (L.) P.W. Ball & Heywood, Détail du sépale éperon et du seul nectaire. Le pétale a été sorti du sépale. Dans la fleur, l'éperon du sépale emboite l'éperon du pétale.

Delphinium
Nom français : Pieds d'alouette.
Caractéristiques des fleurs du genre :
Fleurs zygomorphes.
Segments du périanthe 5.
Le supérieur avec un éperon.
Nectaires 4, libres. Les deux supérieurs chacun avec un éperon nectarifère et insérés dans l'éperon, les deux latéraux avec un limbe large et un onglet étroit.

Delphinium cf. montanum DC.
Détail de la fleur. La fleur a été partiellement disséquée.


Les pétales nectaires insérés dans l'éperon ont été extraits du sépale.


Delphinium elatum L.
Delphinium elatum L.L'inflorescence. Delphinium elatum L.Jeunes fleurs.

Delphinium elatum L.Fleurs épanouies de l'inflorescence. Delphinium elatum L.Fleurs de l'inflorescence.

Helleborus
Caractéristiques des fleurs du genre :
Périanthe à 5 segments.
Tubes nectarifères 8 à 12, plus petit que les segments du périanthe.
Pas d'involucre.


Helleborus lividus ssp. corsicus (Briq.) P. Fournier
Sépales verts très clairs blanchâtres. La taille de la fleur varie de 1 à 3 cm de diamètre.

Hepatica
Caractéristiques des fleurs du genre :
comme les Anémones mais verticille de 3 bractées formant un calice.

 

Hepatica nobilis Schreber ( = H. triloba Chaix)
Hepatica nobilis Schreber ( = H. triloba Chaix).Vue de dessus de la fleur (1 à 2 cm de diamètre). Hepatica nobilis Schreber ( = H. triloba Chaix). Fleur fanée montrant les trois sépales verts.

 

Nigella
Nom français : Nigelle
Caractéristiques des fleurs du genre :
Tubes nectarifères 5, opposés et plus petit que le périanthe.
Étamines nombreuses .

Nigella damascena L.
Nigella damascena L. Fleur en entier.

 

Nigella damascena L. Détail de la fleur.

 

Ranunculus
Caractéristiques des fleurs du genre :
Fleurs solitaires ou en panicules cymeuses.
Segments du périanthe (sépales) (3 ) 5 (7).
Pétales jaunes, blancs, ou rougeâtres.

Ranunculus aconitifolius L.
Ranunculus aconitifolius L. fleur

 

Ranunculus acris L.
Ranunculus acris L. Fleur entiére. Ranunculus acris L. A la base du pétale se trouve une petite fossette qui est la zone nectarifère.

Ranunculus acris L. Détail du réceptacle.

 

Ranunculus bulbosus L.
Ranunculus bulbosus L. Les sépales sont réfléchis. Ranunculus bulbosus L. Les sépales sont poilus.

 


Ranunculus circinatus Sibth. (=R. divaricatus non Schrank)
Renoncule aquatique ou de milieux humides, à fleur blanche.
Ranunculus circinatus Sibth. Ranunculus circinatus Sibth. Echelle : 1 intervalle entre 2 traits = 1 mm.



Ranunculus glacialis L.
Ranunculus glacialis L.Fleurs blanches ou roses Ranunculus glacialis L.Sépales roussâtres et poilus


Ranunculus glacialis L. Fleur rose Ranunculus glacialis L. Fleur fanée,

 

Ranunculus muricatus L.
   

 

Ranunculus ficaria L. ( Ficaria ranunculoides Roth)
Ranunculus ficaria L. 2 des 3 sépales sont visibles ainsi que 8 pétales (6 à 12 habituellement)



Ranunculus ficaria L. Gros plan d'une fleur de Ficaire

 


Ranunculus sceleratus L.

Ranunculus sceleratus L. Fleur in toto. Ranunculus sceleratus L. Divers stades du développement du réceptacle. 1

Ranunculus sceleratus L. Réceptacle.

Thalictrum
Nom français : Pygamon
Caractéristiques des fleurs du genre :
Segments du périanthe 4-5, généralement caducs.
Pas de structure pétaloïde avec des nectaires.
Étamines nombreuses et très apparentes

Thalictrum aquilegifolium L.
Thalictrum aquilegifolium L. Inflorescence.

 


Thalictrum minus ssp. majus
(Crantz) Rouy & Foucaud
Thalictrum minus ssp. majus (Crantz) Rouy & Foucaud. Sépales rapidement caducs, pas de pétale, étamines apiculées (terminées par une pointe). Thalictrum minus ssp. majus (Crantz) Rouy & Foucaud. Fleurs pendantes.

Thalictrum minus ssp. majus (Crantz) Rouy & Foucaud; Jeunes fleurs en bouton. Thalictrum minus ssp. majus (Crantz) Rouy & Foucaud. Sommet de l'inflorescence, le grand nombre d'étamines exposées au vent illustre l'anémophilie de la plante.


Trollius
Nom français : Trolle
Caractéristiques des fleurs du genre :
Segment du périanthe à 5 à 15 segments0.
Tubes nectarifères (5 à15) petit étroits et jaunes) .

 

Trollius europaeus L.

Avec leurs pièces périanthaires qui entourent très étroitement les étamines et le pistil, les Trolles n'ont pas beaucoup de pollinisateurs. Les seuls pollinisateurs européens connus de cette espèce appartiennent tous au genre Chiastocheta (Diptères, Anthomyiidae).

Trollius europaeus L. La fleur vue du dessous. Trollius europaeus L. Un Diptère explore la fleur, où est il?


Trollius europaeus L. Il est là! Agrandissement de la photo précédente.


Retour vers l'index

 

Jean Pierre Rubinstein
 
Dernières modifications : 05 mai 2009
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie