Accueil B.Mol Gen Web
Structure et croissance de la racine
12-Le système racinaire

 

L'ensemble des racines d'une plante s'organise selon trois types de systèmes principaux et naturellement de tous les intermédiaires possibles :

  • Le système pivotant. C'est principalement le cas chez les Dicotylédones et les Gymnospermes. Il existe une racine principale à gravitropisme positif et des racines secondaires latérales.
  • Le système fasciculaire. C'est principalement le cas chez de nombreuses Monocotylédones. les nombreuses racines ne dérivent pas d'une racine principale mais ont une origine commune. Elles croissent parallèlement en faisceau.
  • Les racines adventives. Dans certains cas les racines peuvent apparaître sur des tiges, souvent au niveau des noeuds.

Le système pivotant

Prenons le cas d'une germination de petit pois:

1-La radicule se développe en premier et constitue la racine principale.
2-Elle croit pendant que la gemmule donne la tige feuillée.
3-La racine principale grandit et des racines secondaires se développent latéralement.
Après quelques temps, la racine principale est entourée d'une abondance de racines latérales.

Dans certains cas, la racine principale garde sa prédominance et l'on parle d'un système pivotant classique. C'est d'autant plus le cas lorsque la racine principale se tubérise comme par exemple chez la carotte.
Parfois, la racine principale cesse de grandir et les racines secondaires constituent l'ensemble du système racinaire. Ce système évolue alors vers un système proche d'un système fasciculé.

Le système fasciculé :

Prenons l'exemple du système racinaire de nombreux bulbes comme par exemple celui du bulbe de jacinthe :

Bulbe de jacinthe vu de dessous (les écailles protectrices ont été enlevées).
Au niveau du plateau (tige applatie du bulbe) on observe une couronne de primordium de racines adventives.

 

Germination d'un bulbe de jacinthe.
Les racines adventives se développent toutes en même temps. Elles ont le même comportement et la même longueur. Elles constituent un faisceau de racines. Il n'y a pas de racine principale. C'est un système fasciculé.

Voyons ce qui se passe au cours de la germination de deux graminées :

Germination de blé.
Autour de la radicule (racine principale), deux racines adventives se développent.
Ces racines constitueront un système fasciculé puisqu'il n'y aura pas prédominance d'une racine principale.
 
Germination du mais.
Les racines adventives semblent se développer de manière un peu anarchique entre l'émergence de la radicule et la base du coléoptile. Elles ont toutes la même origine et constituent un système fasciculé typique.
Roger Prat et Jean-Pierre Rubinstein
 
Pour nous contacter :

contact mail


Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie