Accueil B.Mol Gen Web
Structure et croissance de la racine
07-Les poils absorbants


Dans les racines jeunes, les poils absorbants, comme leur nom l'indique, représentent le lieu principal d'absorption de l'eau et des sels minéraux par les racines. Ceci est bien compréhensible quand on imagine l'énorme surface de contact de ces inombrables cellules avec le milieu. Ces poils sont constitués chacun d'une cellule unique différenciée à partir d'une cellule du rhizoderme. Leur croissance est très rapide mais leur durée de vie est courte.

Développement des poils absorbants au cours de la croissance d'une jeune racine.
La zone pilifère semble rester à une distance précise de la pointe de la racine.
Pour voir deux séquences Video, cliquez sur les caméras (1,8 Mo) (1 Mo)

Voyons comment, la zone pilifère évolue dans l'espace et au cours du temps.

Evolution de la zone pilifère au cours de la croissance d'une jeune racine :
La coiffe est figurée en bleu, la zone de division en rouge et la zone d'élongation en orange. Ces trois zones gardent une taille constante. La racine grandit grace à l'activité de la zone de division et de la zone d'élongation.

  • Les poils absorbants se différencient en (1) juste au dessus de la zone d'élongation. Comme la racine s'allonge et que la zone d'élongation se déplace, la zone de début de différenciation des poils se déplace de la même façon. Les poils différenciés au cours du temps sont dessinés avec des couleurs différentes en a, b, c, d, e, f et g.
  • Observons les poils rouges initiés à la position (1) en a. Ils grandissent en b, deviennent fonctionnels en c et d, commencent à se détruire en e et disparaissent complètement en f. Au cours de cette évolution, les poils rouges se trouvent de plus en plus loin de la pointe de la racine mais restent à la même distance de la base de la racine.
  • Il en est de même de tous les autres poils formés. Les nouveaux poils fonctionnels en e (verts) ont été formés en c et ceux qui sont fonctionnels en g (bleu foncé) ont été formés en e.

Résultat : la zone pilifère fonctionnelle (zp) se déplace par rapport à la base de la racine mais reste toujours à distance constante de la pointe et garde une taille constante.

Remarque : Ceci n'est valable que si la vitesse de formation, la vitesse de destruction des poils et leur durée de vie sont constantes. Cela est naturellement légèrement variable selon l'age des racines et les espèces.


Poils absorbants sur une section transversale de racine jeune.
Cette racine a poussé dans des conditions naturelles comme le montre la présence de particules de terre accrochées aux poils.
Roger Prat, J.P.Rubinstein
 
Pour nous contacter :

contact mail


Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie