Accueil B.Mol Gen Web
La paroi primaire de la cellule végétale
 
Le rôle de l'appareil de golgi
 


Les polysaccharides autres que la cellulose (ici les pectines) sont synthétisés dans des vésicules golgiennes puis exportés dans l'espace périplasmique par exocytose. Remarquons que leur assemblage doit se faire dans la paroi où ils concourent à assurer la cohésion et l'architecture des fibrilles de cellulose. Remarquons aussi que les vésicules golgiennes doivent contenir des enzymes de synthèse ou de transformation de ces polysaccharides.
Les enzymes spécifiques de la paroi (ici des glucanases et des pectines methyl estérases PME) sont exportés par une voie d'exocytose semblable mais certainement pas par les mêmes vésicules.
L'élaboration des constituants peut être rendue plus complexe par suite de nombreuses transformations. Un exemple est donné par les systèmes de méthylation et de déméthylation des pectines.

Méthylation et déméthylation des pectines
Méthylation et déméthylation des pectines.
Des PMT (Pectine Méthyl Transférases) peuvent méthyler des pectines acides au cours du transfert golgien. Des PME (Pectine Méthyl Estérases) secrétées par la voie golgienne peuvent déméthyler les pectines méthylées et les rendre acides dans la paroi elle même. Ce schéma est hypothétique mais veut seulement rendre compte de la complexité de ces phénomènes pariétaux.

Pour mieux comprendre :

[Haut de la page]

Roger PRAT, Michèle MOSINIAK, Jean-Claude ROLAND
 
Pour nous contacter :

contact mail


Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie