Accueil B.Mol Gen Web
La paroi primaire de la cellule végétale
 
L'apport de la cytochimie
 

Les techniques cytochimiques permettent de visualiser spécifiquement un composant cellulaire. L'APS (acide periodique-Schiff) permet en microscopie photonique de visualiser spécifiquement les polysaccharides en rouge. Un dérivé, le test PATAg permet de visualiser spécifiquement les polysaccharides en microscopie électronique à transmission en les contratant. Ci-dessous, en trois schémas, le mode d'action de cette technique :
cellulose
Un polysaccharide typique de la paroi cellulaire, la cellulose.
L'acide periodique casse les liaisons réunissant deux fonctions alcool voisines et les oxyde en fonctions aldéhydiques.
La thiocarbazide suivie du protéinate d'argent provoque un précipité d'argent métallique opaque aux électrons (cercles noirs) au niveau des fonctions aldéhydiques.
 

Remarquons que cette technique permet de révéler la présence de tous les polysaccharides comportant des fonctions alcool voisines et ne permet pas de discriminer les divers polysaccharides

fibrilles de cellulose (PATAg)
Schéma d'un contreplaqué

Test cytochimique des polysaccharides (PATAg).
La structure apparaît comme un contreplaqué (strates de fibrilles parallèles, à orientation perpendiculaire entre les strates).

Schéma d'un contreplaqué.
 

Certaines images ont pu laisser penser que la paroi primaire des cellules en croissance était constituée comme un contreplaqué à structure croisée. Cela posait plusieurs problèmes :

  • un contreplaqué est une structure qui par définition possède des propriétés mécaniques semblables dans les deux directions du plan ce qui est incompatible avec l'anisotropie fonctionnelle de la paroi.
  • d'autres images ont révélé des structures "torsadées" plus complexes.

Test cytochimique des polysaccharides (PATAg).
La paroi semble formée de fibrilles courbes disposées en arceaux.
Pour voir cette photographie agrandie
(640x480 - 112KO)


La compréhension des différentes images obtenues a été réalisée grâce à l'utilisation de la platine goniométrique et la construction de modèles.

Revoir :

 

[Haut de la page]

Roger PRAT, Michèle MOSINIAK, Jean-Claude ROLAND
 
Pour nous contacter :

contact mail


Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie