Alors que l'élongation de l'archentéron continue, les cellules du mésenchyme secondaire sont de plus en plus nombreuses. Elles émettent des prolongements cytoplasmiques ou filopodes qui explorent le toit de l'archentéron et participent au processus d'élongation. Latéralement, les cellules du mésenchyme primaire s'associent pour former un syncitium au sein duquel les spicules se développent. Cliquez sur l'image pour voir les légendes.