Accueil B.Mol Gen T.P Web
 
Les mouvements des végétaux
Mouvements de transport passif

Ces mouvements passifs dépendent essentiellement de la dynamique de l'environnement (vent ou transport par des animaux). Des particularités anatomiques, morphologiques ou physiologiques de l'organisme permettent une adaptation particulière à ces conditions de milieu.

Ces mouvements concernent principalement le transport de spores chez les algues et les champignons, de grains de pollen (pollinisation par le vent ou les animaux) ou de semences (disséminations de graines ou de fruits) chez les spermaphytes.

Prenons l'exemple du capitule de pissenlit (Taraxacum sp. (Composée)) :

Capitule de pissenlit après la floraison
Capitule de pissenlit après la floraison. L'ovaire de chaque fleur a donné un akène (fruit sec contenant une graine). Ces akènes sont surmontés d'un pappus en forme de parapluie (formé de poils ayant pour origine le stigmate de l'ovaire).

pappus de capitule de pissenlit
pappus de capitule de pissenlit et akènes
Deux détails montrant la structure des pappus. Les akènes eux-mêmes ne sont pas visibles.

akènes
akènes
Un coup de vent et les akènes mûrs se détachent. Ils peuvent ainsi parcourir de longues distances

Pour voir ce phénomène en vidéo :

  • séquence A : faible définition, 160x120 pixels, 65 KO,
  • séquence B : meilleure définition, 320x240 pixels, 180 KO.


J.P. Rubinstein et R. Prat
 
Dernières modifications : 21 mars 2005
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR de Biologie