Accueil B.Mol Gen Web
 
Les mouvements des végétaux
Mouvements de veille et de sommeil (nyctinasties)

Ces mouvements sont dus à des variations différentielles de turgescence mais ce sont des mouvements actifs, réversibles en réponse à une stimulation de l'environnement. Ce sont des nasties de turgescence. Le sens du mouvement dépend essentiellement des caractéristiques de l'organe et est indépendant de la direction du stimulus. Le stimulus est ici la lumière. Ces nyctinasties appelés souvent mouvements de "veille et de sommeil" sont parfois associés à un rythme circadien. Ils concernent le plus souvent des feuilles qui s'étalent le jour et prennent une position pendante et repliée la nuit.

C'est par exemple le cas de l'oxalis.

Feuille d'oxalis repliée
Feuille d'oxalis étalée
Feuille d'oxalis repliée : position de "sommeil"
Feuille d'oxalis étalée : position de "veille"

La sensitive dont les feuilles répondent à un choc (thigmonasties) se replient également la nuit et s'étalent le jour et donc manifeste également une nyctinastie très remarquable. Cependant, chez elle, les stimulus peuvent être très variés et s'accompagnent de phénomènes électriques remarquables.

Voir le dossier spécial sur la sensitive (Mimosa pudica L.)


J.P. Rubinstein et R. Prat
 
Pour nous contacter :

contact mail


Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie