Accueil B.Mol Gen T.P Web
Développement embryonnaire et gènes sélecteurs
3-Gènes sélecteurs et positionnement cellulaire

Le rôle des gènes sélecteurs est d'informer les cellules de leur position au cours de l'embryogenèse et de préciser leur positionnement définitif dans l'embryon au cours de la formation des organes par rapport aux axes antéropostérieur et dorsoventral.
Ainsi, chez la drosophile, les gènes homéotiques appartenant au code Hom-C contrôlent la spécialisation antéropostérieure des segments.
De même chez les vertébrés, deux grands groupes de gènes sélecteurs sont impliqués dans l'embryogenèse : les gènes Hox et Pax qui définissent le positionnement cellulaire respectivement le long des axes antéropostérieur et dorsoventral de certains organes tels que par exemple le système nerveux central. (fig. 6).

 
Figure 6. Le positionnement antéropostérieur et dorsoventral dans un champs de cellules est régulé par les gènes sélecteurs respectifs Hox et Pax.

 

[Haut de la page]

 

Michel Delarue
 
Dernières modifications : 28 juin 2005
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR de Biologie