Accueil B.Mol Gen T.P Web
Développement embryonnaire et gènes sélecteurs
1-Rappels sur la transcription

 

 
Figure 1. Régulation de l'expression gènique

Définition : La transcription est la copie d'une molécule d'ADN en une molécule d'ARN.
L'enzyme responsable de cette transcription est l'ARN polymérase.
Les gènes des cellules eucaryotes (non bactériennes), ont leurs séquences codantes (appelées exons) interrompues par des séquences non codantes (appellées introns).
La molécule d'ARN directement synthétisée à partir du modèle ADN, ou transcrit primaire reste dans le noyau et est traitée par un complexe enzymatique qui enlève tous les introns. C'est ce que l'on appelle l'épissage.
L'ARN produit est plus court, passe dans le cytoplasme et devient un ARN messager (ARNm).
L'ARNm est alors traduit en protéine à partir des acides aminés en présence des ribosomes et des ARN de transfert (ARNt) (fig.1 et 2).

 
Figure 2. Transcription et épissage

1.1-L'ARN polymérase
Chez les eucaryotes il existe trois sortes d'ARN polymérase, chacune responsable de la synthèse des trois sortes d'ARN: ARNm, ARNt, ARNr (ARN ribosomiques). L'ARN polymérase vient se fixer sur la région régulatrice du gène ou promoteur pour initier la transcription. De nombreux facteurs protéiques sont nécessaires à cette fixation. Parmi ceux-ci on distingue les facteurs de transcription.

1.2- Les facteurs de transcription
Quand un gène est transcrit, on dit qu'il s'exprime.
Définition : Un facteur de transcription est une protéine qui régule l'expresssion des gènes, soit qu'il active, soit qu'il inhibe la transcription.
Au cours du développement embryonnaire, les cellules vont se diversifier et se spécialiser en différents types cellulaires. C'est le processus de différenciation cellulaire.
Bien que possédant toutes un génôme identique, ces cellules n'en expriment qu'une partie et vont donc acquérir une identité par les gènes qu'elles expriment. Ce mécanisme de sélection des gènes est la résultante de nombreux niveaux de régulation de l'expression gènique. L'un des processus majeur de régulation est assuré par les facteurs de transcription qui se fixent directement sur l'ADN au niveau des séquences régulatrices auxquelles appartiennent les régions promotrices ou promoteurs. A ce niveau ils ouvrent la double hélice de l'ADN pour permettre la transcription. C'est donc à partir de cette séquence que la transcription est initiée.
Il existe plusieurs familles de facteurs de transcription. Parmi celles-ci les facteurs de transcription à homéodomaine sont le produit de gènes à homéoboîte ou gènes homéotiques.

[Haut de la page]

 

Michel Delarue
 
Dernières modifications : 28 juin 2005
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR de Biologie