Accueil
Bioch
B.Cell
B.Dev
B.Mol
B.V.
Gen
Phy.V.
T.P
Zoo
Web
Sommaire
LA REGULATION DU CYCLE CELLULAIRE

Marie-Claude Lebart, Jean Mariani
Gilles Furelaud

Chapitre 7 - Comment une cellule en G0 peut rentrer en G1
métaphase - anaphase  
de G1 à la suite du cycle

 

Les cellules-filles, dès la sortie de mitose, peuvent entrer en phase G0, stade de non division ou de « quiescence ». La plupart des cellules dans un organisme adulte sont en G0. Seules des cellules spécialisées comme les cellules souches hématopoïétiques ou les cellules souches de l’épithélium intestinal gardent la capacité d’une prolifération active.

Les cellules qui sont en G0 n’effectuent ni réplication d’ADN, ni mitose, leur cytoplasme ne contient pas de cycline et le facteur de transcription E2F y est maintenu inactif par la protéine Rb. Ces cellules sont en dehors du cycle cellulaire mais elles peuvent, si elles sont stimulées par des facteurs mitogéniques extérieurs, y entrer à nouveau.
La transition de l’état de repos vers la prolifération est dépendante de l’action de facteurs mitogènes ou facteurs de croissance (ou d’autres stimulus extracellulaires). La liaison du facteur de croissance à son récepteur transmembranaire provoque une cascade de signaux intracellulaires : activation d’un petite GTPase, Ras, qui conduit à l’activation de la cascade MAPKinase et enfin à l’activation du gène de la protéine Myc, qui est un facteur de transcription.
Myc déclenche la transcription du gène de la Cycline D.


La voie Ras - MAPKinase permet, suite à la stimulation par des facteurs de croissance, de déclencher l'expression du gène codant la Cycline D. Les traductions de Myc et de la Cycline D ont lieu dans le cytoplasme.

En présence de cycline D, le complexe Cycline D / Cdk 4 peut se former et être activé. Contrairement à la Cycline B, dont le moment de la dégradation est réglé d'une façon précise, la Cycline D est continuellement dégradée par SPC (S-phase Promoting Complex), ubiquitine ligase, qui est présente en permanence dans la cellule. Le maintien du complexe Cycline D / Cdk 4 est donc le résultat d'un équilibre entre stimulation de la synthèse et dégradation.
En absence de facteurs de croissance, la Cycline D n'étant plus synthétisée, la cellule se retrouve sans complexe Cycline D / Cdk4 actif. La cellule retourne alors en G0.

La Cycline D est dégradée grâce à l'action du complexe SPC. Ce complexe permet l'ubiquitinylation de la Cycline D, qui est alors détruite par le complexe du protéasome.

 

Chapitre 8 - Le passage de G1 à la suite du cycle
métaphase - anaphase  
de G1 à la suite du cycle

 

sommaire du dossier "La régulation du cycle cellulaire"
1 - Mise en évidence de l'existence d'un contrôle du cycle cellulaire 5 - Le point de surveillance G2 / M 9 - Le point de surveillance G1/S
2 - La régulation de la succession des quatre phases du cycle par les Kinases cycline - dépendantes (Cdk) 6 - Transition métaphase - anaphase et point de surveillance métaphase - anaphase 10 - La phase S (à venir)
3 - Mécanismes de surveillance contrôlant les transitions G1/S, G2/M et métaphase/anaphase 7 - Comment une cellule en G0 peut rentrer en G1 11 - Conclusion
4 - Le passage de G2 en M, c'est à dire le déclenchement de la mitose (l'entrée en mitose) 8 - Le passage de G1 à la suite du cycle  

 

© Copyright "Biologie et Multimédia"

Mise en ligne : juin 2004
Dernière modification : juin 2004