Accueil B.Mol Gen T.P Web
La cellule musculaire lisse vasculaire (CMLV)
C- Régulation de la contraction/relaxation de la CML
 
3) Autres contrôles

Certains organes ou tissus, en particulier le cœur et les muscles squelettiques, présentent un débit sanguin accru chaque fois que leur activité métabolique augmente : ce phénomène est appelé l’hyperhémie. Cette réaction est due à une vasodilatation artériolaire dans les organes en activité, ne dépendant ni de l’innervation ni de facteurs hormonaux. Cette hyperhémie est en fait due à la modification locale de la concentration en certains métabolites (baisse de la [O2], augmentation de la [CO2], en ions H+, K+, etc). Ces changements chimiques agissent directement sur le muscle lisse artériolaire. Cette hyperhémie peut-être réactive en réponse à une privation d’apport en O2, durant une ischémie ou un garrot. Dans ce cas, à la fin de la période ischémique, le débit sanguin va être augmenté.

A- Localisation, structure et fonction des CMLV
B- Mécanisme de la relaxation/contraction de la CMLV
C- Régulation de la contraction/relaxation de la CMLV
Bibliographie
1) Contrôle par le système nerveux autonome
2 ) Contrôle hormonal
3) Autres contrôles

 

 


[Haut de la page]


Stéphane Frayon, Carine Cueille, Roger Prat et Jean-Michel Garel
 
Dernières modifications : 28 juin 2005
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR de Biologie