Accueil B.Mol Gen T.P Web
La croissance de la cellule végétale
03-Intervention d'une ATPase membranaire


L'action à court terme de l'auxine fait intervenir une baisse de pH. Comment cette acidification se produit-elle? L'expérience suivante permet de le montrer. Elle consiste à utiliser un inhibiteur des ATPases membranaires sur des échantillons stimulés par l'auxine dont la croissance est enregistrée par auxanométrie.

Enregistrements auxanométriques de segments excisés d'hypocotyle de soja.

  • courbe verte : l'échantillon est traité par de l'auxine ; sa croissance est stimulée après un temps de latence de 15 à 20 minutes.
  • courbe rouge : l'échantillon est traité par de l'auxine puis par du vanadate ; la croissance stimulée par l'auxine est inhibée.
  • courbe bleue : l'échantillon est traité par de l'auxine puis par du vanadate puis par un pH acide ; la croissance reprend brutalement.
 

L'action du vanadate montre que l'action de l'auxine fait intervenir une ATpase membranaire. L'acidification enregistrée est donc due à une sécrétion d'H+ de la cellule vers l'extérieur donc dans la paroi cellulaire. L'action positive d'un pH acide montre que l'inhibition de l'action de l'auxine par le vanadate n'influence pas les réactions ultérieures.

Les questions posées par cette expérience :

Les aspects structuraux sont développés dans un autre document : la paroi primaire


Roger PRAT
 
Dernières modifications : 20 octobre 2004
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR de Biologie