Accueil
Bioch
B.Cell
B.Dev
B.Mol
B.V.
Gen
Phy.V.
T.P
Zoo
Web
Sommaire Carnivore
Drosera (Droseraceae)

Il existe 80 à 110 espèces de Drosera localisées principalement dans l'hémisphère Sud. La moitié des espèces vit dans le sud-ouest de l'Australie.
Il existe en Europe trois espèces de Drosera. Ces dernières présentent une rosette de feuilles colorées. Souvent ces espèces sont peu visibles sur fond d'Ericacées sombres ou de Sphaignes rougeâtres.
Une espèce, Drosera rotundifolia a les feuilles appliquées contre le sol et le limbe est arrondi.
Les deux autres espèces ont les feuilles allongées et plus ou moins dressées. Toutes les espèces vivent sur des tourbières ou des sols humides. Les Drosera françaises sont des espèces protégées.

Dosera
Drosera longifolia L.
Drosera rotundifolia L.
Drosera longifolia L.

La capture se réalise par la fixation de la proie par les poils recouverts d'un mucilage collant. Les poils se recourbent vers la proie et la feuille se replie légèrement.

feuilles
Capture des proies par les feuilles de Drosera longifolia.

Anatomie d'un piège : Drosera aliciae R. Hamet est une espèce cultivée légalement et vendue par des entreprises horticoles. Elle a été utilisée pour illustrer des caractéristiques anatomiques du genre.

Drosera
Filaments de mucilage
Drosera aliciae, diamètre 8cm environ.
Le doigt qui a touché la feuille est encore relié à celle-ci par des filaments de mucilage.

Les poils de Drosera aliciae excrètent un mucilage collant et extensible qui piège les proies.

poil glanduleux
poil glanduleux
poil glanduleux, schéma
Vue d'un poil glanduleux.
Chapeau du poil glanduleux.
Pédicelle pluricellulaire vascularisé.
Base du poil.
Pédicelle pluricellulaire vascularisé.
Base du poil.

Autres représentants du genre Drosera :

Drosera
Drosera
Drosera dichrosepala L. Espèce du sud-ouest de l'Australie.
Détail agrandi des feuilles.

Fleur d'une autre Drosera exotique : Drosera binata Labill.

Drosera
Diamètre de la fleur, 1 cm.

[Haut de la page]

Jean-Pierre RUBINSTEIN, Nabila DEVOS, Minh-Lan NGUYEN, Amélie SABOURET, Roger PRAT

© Copyright "Biologie et Multimédia"

Mise en ligne : juin 2001
Dernière modification : juillet 2002