Accueil B.Mol Gen T.P Web
 
La famille des Crucifères
(Brassicaceae)
Le fruit des Crucifères

Le fruit des Brassicaceae est lui aussi très homogène.

Un exemple : la Giroflée ( Erysimum cheiri (L.) Crantz (= Cheiranthus cheiri L.).

Le pistil est composé de deux carpelles soudés. Il se termine par un bec court. Les ovules s'insèrent sur la paroi de l'ovaire. La placentation est pariétale. Cet ovaire est séparé par une cloison mince non vascularisée. Elle résulte du dévelopement de la zone placentaire.
Pour ces raisons cette cloison est appelée "fausse cloison".

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Fruit de Erysimum cheiri (L.) Crantz, à gauche fruit entier, à droite fruit ouvert découvrant les graines et la "fausse cloison" .

Coupe transversale de la silique de Erysimum c. au niveau de 2 graines.

Embryon de Erysimum c.. L'axe hypocotylé est rabattu contre la commissure des cotylédons (voir aussi image précédente).

 

Caractères du fruit des Crucifères.

Le fruit est très généralement composé de deux carpelles à placentation pariétale. La loge du fruit est généralement coupée en deux par une paroi (la fausse cloison) non vascularisée. A maturité les carpelles s'écartent.

Variations des fruits.

  • La silique.

+ fruit sec allongé, à deux loges, au moins trois fois plus long que large = silique

Brassica species

Matthiola tricuspidata (L.) R. Br. Siliques dans la moitié gauche de l'image
Matthiola tricuspidata (L.) R. Br. Détail du style à trois pointes (tricuspide)

Erysimum cheiri (L.) Crantz, la Giroflée. Un des carpelles de la silique a été enlevé. On distingue la "fausse cloison" et des graines.

Sinapis alba L.
  • La silicule

+ fruit sec moins de trois fois plus long que large = silicule

Alyssum montanum L
Biscutella auriculata L., la Lunetière.

Biscutella auriculata L.
Capsella bursa-pastoris (L.) Medik. La bourse à pasteur.

Capsella bursa-pastoris (L.) Medik. La bourse à pasteur.
Capsella bursa-pastoris (L.) Medik. La bourse à pasteur. Les deux carpelles sont tombés.

Camelina sativa (L.) Crantz, Cameline, Lin batard.

Camelina sativa (L.) Crantz

Iberi amara L.
Iberis pinnata L.

Isatis tinctoria L., le Pastel.
Lunaria annua L. La monnaie du pape.Plante cultivée pour ses silicules décoratives.

Lunaria annua L.La monnaie du pape. Détail du fruit.
Petrocallis pyrenaica (L.) R. Br.

Thlaspi arvense L.

Thlaspi arvensis L.

1
Bunias erucago L.. Silicule à 2 loges, divisée transversalement en deux articles, d'où l'apparence de fruit à 4 loges.
  • Fruit composé d'un ou plusieurs articles.

+Par extension on appelle ces types de fruits des siliques.

Cakile maritima Scop..Silique à deux articles superposés, chacun à une seule graine. L'article supérieur est caduc.

Crambe maritima L. ,Fruit à deux articles superposés, l'article inférieur est stérile.
Crambe maritima L.. Loge supérieure du fruit coupé pour montrer la graine unique dans sa loge.

Crambe maritima L.. Graine otée de la loge supérieure
Raphanus raphanistrum L.

Caractères de la graine et de l'embryon.

Les cotylédons sont repliés de différentes manières par rapport à l'axe hypocotylé (l'axe situé en dessous des cotylédons) et la radicule.

Erysimum cheiri (L.) Crantz . Coupe transversale de la silique au niveau de deux graines. Les deux cotylédons sont face contre face et la radicule est repliée contre le rebord des 2 cotylédons.
Erysimum cheiri (L.) Crantz. Jeune graine débarassée de ses téguments.

La forme du fruit, de l'embryon permettent de classer les différentes espèces dans différents genres et tribus. C'est un élément indispensable pour la détermination des espèces. Cependant les critères de coupures des genres ne sont pas toujours bien tranchés. Le recours à l'analyse de séquences des gènes devraient pemettre de lever des situations ambigues et permettre un classement qui se rapproche de la phylogénie.

Jean Pierre Rubinstein
 
Dernières modifications : 29 septembre 2008
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie