Accueil B.Mol Gen T.P Web
Le bois
11-Le lamellé-collé
 


Pour éviter les problèmes liés aux propriétés mécaniques particulières du bois, on a recours à des matériaux dérivés dont les plus connus sont les agglomérés, les contreplaqués et les lamellé-collés. Un élément supplémentaire apparait : la colle

Les agglomérés ou panneaux de particules sont formés de particules de bois pressées avec de la colle. Le sens des particules étant aléatoire, les propriétés mécaniques sont les même dans toutes les directions mais la résistance à la cassure est faible. Par contre, ces panneaux sont de bons isolants.

Les contreplaqués sont constitués de fines feuilles de bois découpées dans le sens tangentiel.

Les lamellé-collés sont réalisés sur un principe proche de celui qui permet la réalisation de planches larges à partir d'éléments associés par tenons et mortaises (exemple des plateaux de table, des planchers et des lambris). La différence est que les petites lamelles sont emboutées pour réaliser des structures longitudinales rigides qui sont ensuite collées parallèlement.

Planche en lamellé-collé de hêtre.
Vue de surface : On distingue les courtes lamelles associées longitudinalement puis collées parallèlement.

La méthode d'association des lamelles est différentes dans les deux sens :

Les petites lamelles sont enbouties et collées à l'aide d'un procédé proche de celui classique des tenons et mortaises pour réaliser une longue règle rigide. Les différentes règles parfaitement calibrées sont ensuite collées parallèlement sous pression. On note que l'orientation du bois est différente dans chaque lamelle, ce qui permet de donner à la planche une résistance égale dans toutes les directions de l'espace. Notons de plus l'importance de la qualité de la colle utilisée.

Cette technique permet de réaliser des planches mais peut être utilisée pour construire des éléments de formes beaucoup plus complexes. Elle permet aujourd'hui de développer des conceptions très remarquable dans les charpentes et l'architecture.

 



Roger Prat
Le lamellé-collé permet de réaliser des planches de très grande taille, résistantes et indéformables. Une autre façon d'augmenter les propriétés du bois est la réalisation de contreplaqués. Pour bien comprendre les propriétés du bois d'origine, voir les propriétés mécaniques et chimiques ainsi que la structure du tronc et des bois de chêne et de pin.
Dernières modifications :20 fevrier 2012
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie