Accueil B.Mol Gen T.P Web
Le bois
03-Le bois de Pin à l'oeil nu


Le bois de pin (pin maritime ou pin des Landes) est pris comme exemple de bois de Gymnospermes (conifères). Ce bois est dit homoxylé car il ne comporte qu'un seul type d'éléments verticaux, des trachéides.

Forêt de pins dans les Landes.

Coupe de bois dans une forêt de pin dans les Landes.

Une coupe transversale de tronc de pin montre à l'évidence les stries d'accroissement de ce tronc. Chacune de ces cernes correspond à la production de bois réalisée pendant une saison favorable (printemps-été dans nos régions tempérées). Il est donc facile de calculer l'âge d'un tronc d'arbre en comptant le nombre de cernes apparents.

Section transversale d'un tronc de pin.
On distingue une région centrale ou coeur et une région périphérique ou aubier et tout à fait à l'extérieur, l'écorce de couleur sombre. Le bois de ce tronc est formé de 38 couches concentriques ou cernes.


Détail du centre de la partie centrale
Détail de la zone périphérique

Chaque cerne, dans nos régions tempérées, représente le bois formé pendant une année. Dans chaque cerne, on distingue vers l'intérieur une région poreuse qui correspond au bois formé au printemps (trachéides de grand diamètre assurant la conduction) et une région plus lisse qui correspond au bois formé en été (trachéides de diamètre plus faible assurant essentiellement le soutien). En comptant les cernes, on peut déterminer l'âge de l'arbre ou de la branche étudiée (38 ans dans l'exemple photographié). Une étude approfondie de l'épaisseur des cernes et de leur porosité peut permettre de connaître la qualité des conditions extérieures au cours du temps (dendrochronologie).

L'écorce située à l'extérieur est principalement formée de liège ou suber. Le cambium qui a donné naissance au bois et le liber qui conduit la sève élaborée sont des tissus fragiles qui ont disparu lorsque le tronc coupé a séché. Ils se trouvaient à la limite du bois et de l'écorce.


Roger Prat
Pour voir comment cette structure est réalisée au niveau microscopique. Vous pouvez comparer avec le bois d'un feuillus, le chêne. Pour connaître les arbres, cliquez ICI et en particulier le pin maritime
Dernières modifications :20 fevrier2012
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie