Accueil B.Mol Gen T.P Web
Le bois
08-Les propriétés mécaniques du bois


La structure du bois étudiée macroscopiquement (bois de chêne et de pin) et microscopiquement (bois de chêne et de pin) explique ses propriétés mécaniques.

Utilisation d'une hache pour fendre un rondin de bois de chêne.
On observe (à gauche) des fentes radiales apparues au cours du séchage au niveau des rayons.

 

Le bois est un matériau anisotropique. Sa résistance est très forte dans le sens longitudinal et peut se fendre aisément dans le sens radial. Ces propriétés permettent de choisir le type de découpe selon l'utilisation souhaitée.
Le bois issu de la coupe de troncs d'arbres n'est pas utilisable directement. Il est débité puis mis à sécher à l'air libre de nombreuses années afin que son eau soit éliminée et que les planches utilisées ne se déforment pas.

Découpage et séchage de troncs de chêne.

La découpe des bois est complexe. Voici juste quelques indications très schématiques :

Découpe schématique dans un tronc.
Dans un tronc (A), la découpe symétrique du bois de coeur permet la fabrication de poutres (C) ou de poteaux très résistants. Pour la fabrication de planches, la découpe radiale (B) permet la meilleure résistance. Par contre les découpes tangentielles (D) donnent des planches qui peuvent se voiler en séchant.

 

La fabrication de plateau de table peut difficilement se réaliser à partir d'une seule planche (sauf exception). L'association de plusieurs planches ou plusieurs tasseaux orientés de manière adéquate permet, de plus, de compenser les problèmes de voilage.

Structure schématique d'un plateau de table réalisé par l'association de tasseaux parallèles.
Les tasseaux sont associés à l'aide de tenons et de mortaises.

Le même type de construction est réalisé pour les planchers traditionnels et les lambris.


Roger Prat
La simple découpe et association par la menuiserie classique permet d'améliorer les qualités tridimentionnelles du bois. Aujourd'hui, de nouvelles techniques permettent d'améliorer encore ces qualités (procédés du lamellé-collé et du contreplaqué)
 
Dernières modifications :20 fevrier 2012
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie