Accueil B.Mol Gen T.P Web
Pour voir tous les arbres de la collection

cliquez sur : SOMMAIRE
 
Arbres et Arbustes

Ricin commun (Ricinus communis, Euphorbiacées)


Le Ricin commun (Ricinus communis L. de la famille des Euphorbiacées) est cultivé comme arbuste d'ornement en particulier pour la beauté de son feuillage. Mais attention, toute la plante contient un produit très toxique, la Ricine, en particulier dans ses graines.

buisson de Ricin
Photographie d'un buisson de Ricin montrant les feuilles et les fruits.

Le feuillage et fruits

Les feuilles sont palmatifides à palmatipartites c'est à dire découpées en lobe échancrés jusqu'au centre ou dépassant le centre sans atteindre le point d'insertion du limbe au pétiole (contrairement à la feuille palmatiséquée du Marronnier par exemple. Les lobes (7 en général) sont pointus et dentés. Dans son ensemble, la feuille ressemble à celle de certains Érables. Le feuillage à des couleurs variables (vert, violet, rouge) ce qui fait son intérêt décoratif.
Les fruits sont des capsules hérissées de piquants, à trois loges déhiscentes à maturité.

Feuillage du Ricin
Fruits de Ricin
Feuillage du Ricin (feuilles de couleurs verte et violette).
Jeunes fruits de Ricin.

Les fleurs

La plante est dioïque. Les fleurs sont regroupées dans des inflorescences mâles et femelles. Les fleurs mâles sont vers le bas et les femelles au dessus. Les fleurs mâles apparaissent en premier et ont une durée de vie d'une journée alors que les fleurs femelles qui arrivent à maturité plus tard restent fécondables pendant une quinzaine de jours.

Fleur femelle de Ricin
Fleur mâle de Ricin
Fleur femelle de Ricin.
Fleurs mâles de Ricin.

 

Chacune des étamines de la fleur mâle est ramifiée
Détail d'une fleur mâle. Chaque étamine est ramifiée.

 

Les fruits

Les épines des fruits jeunes sont de couleur rouge ce qui rend ces fruits très atractifs. Ils deviennent marron à mâturité en séchant.

mûrissement irrégulier du ricin
fruits mûrs de Ricin
Mûrissement irrégulier des fruits de Ricin.
Fruits murs (tricoques) de ricin.

Le fruit du ricin est formé de trois carpelles (tricoque) qui se séparent à mâturité au niveau de leur cloison séparative (déhiscnce septicide).

tricoque de Ricin vues de dessous (pédoncule)
tricoque de Ricin vues de dessus
Tricoque de Ricin vu de dessous (pédoncule).
Tricoque de Ricin vu de dessus.

La libération des graines est complexe et nécessite une série de déhiscences successives. D'abord, une déhiscence septicide au niveau des parois des carpelles qui libère les carpelles.

Déhiscence septicide du fruit de Ricin
Déhiscence septicide du fruit de Ricin. Les carpelles se séparent et contiennent chacun une graine.

Puis une déhiscence loculicide (selon la nervure médiane de chaque carpelle), qui libère les graines.

Déhiscence loculicide du fruit de Ricin
Déhiscence loculicide du fruit de Ricin. Chaque carpelle s'ouvre et libère la graine.

La graine

La graine de Ricin possède un tégument ornementé très décoratif mais attention sous cette belle apparence, elle est extrêmement toxique. C'est une graine albuminée c'est à dire que la masse de la graine est formée par l'albumen; les cotylédons sont très minces.

Graine de Ricin en vue externe
coupe de graine de ricin perpendiculaire aux cotylédons
coupe de graine de ricin passant entre les cotylédons
La graine de Ricin possède une excroissance du tégument, (caroncule) et dérive d'un ovule anatrope caractérisé par le raphé (ligne dorsale sur la photo de droite).
Coupe de graine de ricin perpendiculaire aux cotylédons.
Coupe passant entre les cotylédons et montrant l'embryon.

Utilisations

Arbuste actuellement essentiellement décoratif pour son feuillage et ses fruits colorés.

Cette plante est dangereuse car elle contient de nombreux alcaloïdes et une substance protéïque extrêmement toxique, la Ricine. en particulier au niveau des graines.
Sans la consommer, toucher la plante (les fruits) peut provoquer de plus des allergies importantes.
L'huile de Ricin était longtemps utilisé comme purgatif. Elle a été utilisée comme huile de moteur car sa viscosité est à peu près constante avec la température. Elle est aussi utilisée en cosmétique. C'est la "castor oil" des anglosaxon, rien à voir avec une huile faite de graisse de Castor!

Roger Prat et Jean-Pierre Rubinstein
commentaires
Pour nous contacter, cliquez ici ------>
contact

Dernière modification :20 décembre 2014
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie