Accueil B.Mol Gen T.P Web
Pour voir tous les arbres de la collection

cliquez sur SOMMAIRE
 
Arbres et Arbustes

Platane (Platanus sp. , Platanacées)


Les Platanes de nos rues et des bords de routes appartiennent le plus souvent à l'espèce Platanus acerifolia Willd. Cette espèce serait issu d'un croisement dans un jardin botanique d'Oxford entre Platanus orientalis L. de Grèce et d'Asie mineure avec Platanus occidentalis L. originaire d'Amérique du Nord. Ce croisement se serait vraisemblablement réalisé en Grande Bretagne vers 1670. Ces espèces appartiennent à la famille des Platanacées.
Le Platane (Platanus orientalis de la famille des Platanacées) est un bel arbre planté en ville et sur les bords des routes.

Le port

 

Platanes dans un jardin public (parc floral de Paris)
Un platane en hiver
Platanes dans un jardin public (parc floral de Paris).
Un platane en hiver au bois de Vincennes.

L'écorce

C'est surtout au niveau de l'écorce que les Platanes sont très reconnaissables. Elle se desquame par plaques grises en laissant en dessous, l'écorce nouvelle jaune clair.

écorce de platane
écorce de platane
L'écorce de ce tronc de Platane acerifolia se renouvelle entièrement par plaques.
Le tronc de ce Platane est recouvert de petit fragments d'écorce comme celui du Platane d'Orient.

Le feuillage

Par leurs feuilles, les Platanes ressemblent beaucoup à différents Érables comme le suggère les noms latins des Érables (Acer pseudoplatanus et Acer platanoides). Ils s'en distinguent malgré tout car l'Acer pseudoplatanus (ou Sycomore) a des feuilles moins pointues et les pétioles rouges et l'Acer platanoides des feuilles à lobes plus acérés. Les feuilles sont alternes alors que celles des Érables sont opposées.

Feuilles de Platane (Platanus acerifolia).
Gros plan d'une feuille(Platanus acerifolia) .

 

Base du pétiole d'une feuille et rabourgeons acxillaire
bourgeon axillaire de platane
Base du pétiole d'une feuille et ses stipules.
Le bourgeon qui donnera naissance au rameau de l'année prochaine est dissimulé (protégé) à l'intérieur de la base du pétiole. Une partie du pétiole a été découpée afin de montrer le bourgeon.

 

 

Platane d'orient dans son milieu d'origine Feuille de platane oriental
Le Platane d'Orient est une espèce spontanée de Crete. Il forme des peuplements denses dans les lits des torrents. Feuille d'un Platane d'Orient. La feuille est à 5 lobes profondémment découpée et ressemble à celle de l'Érable argenté

Les fleurs et les fruits


C'est au niveau des fruits que les différences sont fondamentales. Les Érables forment des samares (akènes ailés) alors que les Platanes forment des boules d'akènes poilus très serrés.

Les Platanes portent des inflorescences mâles et des inflorescences femelles.
Les inflorescences mâles et femelles sont constituées de fleurs très rapprochées insérées sur un réceptacle sphérique. La morphologie d'une fleur femelle est plus reconnaissable que celle d'une fleur mâle.

jeune inflorescence femelle de Platane Agrandissement de l'inflorescence femellle
Inflorescence femelle (diamètre 1,5 cm environ).
Détail de l'inflorescence. On ne distingue pas la délimitation de chacune des fleurs.

 

 

dissection nd'une fleur femelle de Platane
Détail d'une fleur femelle de Platane.

Sur la jeune inflorescence mâle on ne distingue que le sommet des étamines qui présente une espèce de bouclier comme chez les Prêles. Cet ensemble masque les périanthes.

Inflorescence male de Platane inflorescence male coupée tangentiellement Une anthère de Platane
Les inflorescences mâles se présentent aussi comme une boule (diamètre environ 1,5 cm).
On a effectué une coupe tangentielle sur l'inflorescence mâle qui laisse apparaître les loges des étamines du Platane.
Une étamine isolée.

et les fruits


C'est au niveau des fruits que les différences entre platanes et érables sont fondamentales. Les Érables forment des samares (akènes ailés) alors que les Platanes forment des boules d'akènes poilus très serrés.

2 à 3 infrutescences portées par un pédoncule sur ce Platane acerifolia.
Rarement le Platane acerifolia porte une seule infrutescence.

Les fruits (boules de Platane) laissent s'échapper leur contenu mais la structure reste accrochée aux branches quand les feuilles sont tombées.

Platane en hiver
Boules de platane en hiver
Platane en hiver.
Boules de Platane en hiver.

Utilisations

Le Platane a été très utilisé dans les villes et sur le bord des routes. Qui n'a pas entendu parler d'un accident de la route : Il est rentré dans un platane!

Responsables de troubles respiratoires, certains veulent l'éliminer des cours de récréation où il était très présent.

Avenue bordée de platanes
Les infrutescence des platanes comporte de nombreuses graines entourées de poils.
Avenue bordée de Platanes.
L'abondance des graines entourées de poils est la source d'irritation respiratoire pour certaines personnes.

Bibliographie

André BELOT, Dictionnaire des arbustes des jardins, Institut des jardins, 1989, ISBN 2-90804100.6

Le bon jardinier, 1992, édition Rustica

 

Roger Prat et Jean-Pierre Rubinstein
commentaires
Pour nous contacter, cliquez ici ------>
contact

Dernière modification :20 avril 2015
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie