Accueil B.Mol Gen T.P Web
Pour voir tous les arbres de la collection

cliquez sur : SOMMAIRE
 
Arbres et Arbustes

Noyer commun (Juglans regia, Juglandacées)

Le Noyer commun ou Noyer royal (Juglans regia L. de la famille des Juglandacées) est un bel arbre cultivé pour son bois et ses fruits, les noix.

Le feuillage

Les feuilles sont grandes, composées avec une foliole terminale (imparipennées).

Feuillage de Noyer
Feuille de Noyer

Les deux intérêts du Noyer: les fruits et le bois

Feuillage et fruits du Noyer
Tronc d'un Noyer

Les fleurs

L'espèce est monoïque. Sur le même pied coexistent des fleurs mâles et des fleurs femelles. Les fleurs mâles sont groupées en inflorescences pendantes, jaunâtres verdâtres. Chaque inflorescence est appelée chatons. Les fleurs femelles sont groupés par deux à quatre.

inflorescence mâle.
détail de l'inflorescence mâle.

inflorescence femelle. Elle comporte de 2 à 4 fleurs.

 

Les fruits

Les noix sont des drupes assez particulières. Il s'agit d'un fruit charnu à noyau contenant une graine. L'anatomie générale est donc semblable à celle d'un fruit de Prunus mais avec quelques différences:
1-la pulpe ou brou de noix n'est pas comestible et sèche en mûrissant,
2-le noyau est une coque qui s'ouvre en deux valves,
3-la graine présente une forme très complexe.

Jeunes noix sur un rameau
Jeunes noix coupées longitudinalement

 

Noix fraîche; la pulpe encore charnue se détache difficilement.
Noix sèche; la pulpe devient noire et sèche.

La dissection d'une noix est complexe. Les deux cotylédons sont en partie séparés par une cloison lignifiée. Une autre cloison partage en partie en deux chaque cotylédon.

Dissection 1: on reconnaît l'embryon sur le cotylédon de droite
Dissection 2: les cotylédons ont l'aspect contourné d'un cerveau

Écologie et répartition

Espèce de pleine lumière, croit préférentiellement sur les sols calcaires, profonds léger et riches. C'est une espèce originaire des Balkans et introduite à l'époque gallo romaine.
Le Noyer commun contient un composé chimique (une naphtoquinone) qui inhibe la croissance d'un certain nombre d'espèces, restreignant la colonisation d'autres espèces sous son ombrage. Le Trèfle incarnat et la Luzerne sont sensibles à cette substance.

Utilisations

- Les noix peuvent être commercialisées fraîches ou sèches. Elles peuvent aussi vendues en "cerneaux" séparés de la coque.
- La pulpe permettait de fabriquer un produit colorant pour l'ébénisterie, le brou de noix.
- On prépare de l'huile de noix à partir des fruits immatures
- Enfin, le bois de Noyer est recherché en ébénisterie.

Noix sur un étalage
Roger Prat et Jean-Pierre Rubinstein
commentaires
Pour nous contacter, cliquez ici ------>
contact

Dernière modification : 19 novembre 2013
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie