Accueil B.Mol Gen T.P Web
Pour voir tous les arbres de la collection

cliquez sur : SOMMAIRE
 
Arbres et Arbustes

Le Frêne (Fraxinus excelsior, Oléacées)


Le frêne (Fraxinus excelsior L. famille des Oléacées) est un grand arbre ou un arbuste selon son implantation. Quand il est isolé, il peut atteindre une très grande taille mais on le trouve aussi dans les haies où il est taillé.

Le port

Frênes sous les voûtes des remparts de Belle-ile.
Écorce d'un tronc de Frêne.

Le feuillage

Ses feuilles sont très reconnaissables. Elles sont opposées sur la tige. Ce sont des feuilles composées pennées. Les folioles (9 à 15), lancéolées sont en nombre impair (une foliole terminale). On reconnaît que l'ensemble est une feuille par la présence d'un bourgeon axillaire à la base. Ces bourgeons sont noirs et très caractéristiques.

Feuillage du Frêne.
Feuille de Frêne.

Les bourgeons

Les bourgeons du Frêne sont très caractéristiques et peuvent à eux seuls permettre de reconnaître cet arbre. Les bourgeons terminaux et axillaire sont noirs et ont le touché d'un velours.

Bourgeons d'un rameau de Frêne.
Bourgeons d'un rameau de Frêne (détail).

Les fruits

Les fruits du frêne sont des samares simples contrairement à celles des érables (samares doubles). Une samare est un akène (fruit sec indéhiscent contenant une graine) dont le péricarpe est prolongé par une aile membraneuse qui facilite la dispersion par le vent.

Samares dans le feuillage d'un Frêne.
Samares de Frêne.
Samares de Frêne (détail).

Le frêne peut atteindre des tailles très importantes. Voici un Frêne situé près de la mairie de Cremps dans le Lot. Il a été taillé (plutôt mal) au cours des années mais son tronc dépasse le mètre de diamètre. Il redonne à la base de nombreux rejets.

Deux images du Frêne de Cremps.
Rejets sur le tronc du Frêne.
Feuillage de ce Frêne montrant les bourgeons.

Le bois de Frêne est dur et élastique d'où son utilisation comme manche d'outils, lances et arcs.

Roger Prat
 
Pour nous contacter, cliquez ici ------>
contact

Dernière modification : 15 mars 2015
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie