Accueil B.Mol Gen T.P Web
Pour voir tous les arbres de la collection

cliquez sur : SOMMAIRE
 
Arbres et Arbustes

Cèdre du Liban (Cedrus libani, Pinacées)


Le Cèdre du Liban (Cedrus libani A. Rich. de la famille des Pinacées) est un Conifère majestueux. Il existe d'autres espèces de Cèdre que l'on confond parfois (Cedrus atlantica et Cedrus deodara).

Le port

Le port de ce Cèdre est pyramidal quand il est jeune mais peu à peu, les branches basses se développent à l'horizontale et l'arbre prend un port tabulaire plus ou moins écrasé.

Le cèdre du Liban  a un port pyramidal quand il est jeune
Le cèdre du Liban agé, perd son port pyramidal et présente une structure tabulaire avec le développement de branches basses
Un Cèdre du Liban à port pyramidal.
Un Cèdre du Liban plus âgé.

Le feuillage

Le Cèdre du Liban se caractérise par des feuilles en aiguille de 3 à 5 centimètres de long réunies en bouquets sur des rameaux courts.

Les feuilles du Cèdre du Liban ont quelques centimètres de longueur (3) et sont réunies en bouquets sérrés sur les rameaux
Bouquets de feuilles du Cèdre du Liban vus de face
Branche de Cèdre du Liban vue de profil
Branche de Cèdre du Liban vue de face

Les "fruits" (cônes femelles)

Ils sont très compacts (10 centimètres de long) à écailles très serrées. A maturité ces écailles se séparent de l'axe progressivement et permettent la dispersion des graines.

 

Cône compact  femelle du Cèdre du Liban
A maturité, le cône femelle du Cèdre du liban se déboite en écailles séparées
A la fin de la maturité, le cône femelle du Cèdre du liban ne conserve que son axe
Cône vert et compact.
Cône âgé libérant les écailles.
Axe d'un cône âgé.

Les cônes mâles

Ils apparaissent en été. Ceux ci ont été photographiés sur des branches basses de Cèdre de l'Himalaya (Cedrus deodara). Ils sont de petite taille (1 à 2 cm).

cones mâles de cèdre
cone mâle de cèdre
Cônes mâle de cèdre deodara

Utilisations

Ce bel arbre originaire d'Asie Mineure et introduit en Europe se rencontre dans les jardins et parcs publics.

Autres espèces de Cèdre

Parmi les plus courantes, il existe deux autres espèces de Cèdre que l'on confond souvent avec le Cèdre du Liban, le Cèdre de l'Atlas (Cedrus atlantica) et le Cèdre de l'Himalaya (Cedrus deodara). Ces deux arbres se distinguent par la longueur des aiguilles et par le port qui reste pyramidal. La variété "Pendula" du Cèdre atlantica est très prisée dans les parcs comme arbre d'ornement remarquable.

Cèdre de l'Himalaya ou Cedrus deodara au port pyramidal
Cèdre de l'Himalaya (Cedrus deodara).

 

Le Cèdre pleureur (Cedrus Atlantica, Pendula) est une variété du Cèdre de l'Atlas; par son port remarquable, il est une curiosité dans les parcs
Cèdre pleureur (Cedrus atlantica var. Pendula) dans l'Arboretum de Vincennes.

Utilisations

Ce bel arbre originaire d'Asie Mineure et introduit en Europe se rencontre dans les jardins et parcs publics. Dans son pays d'origine il a été utilisé pour la menuiserie la charpente, La masse volumique du bois est comprise entre 600 kg à 800 kg m-3.

drapeau du Liban

Le cèdre du Liban est un arbre doué d'une longévité très importante. On parle de plusieurs millénaires.

Il est très apprécié et on le trouve comme symbole sur le drapeau du Liban.

 

Roger Prat et Jean-Pierre Rubinstein
commentaires
Pour nous contacter, cliquez ici ------>
contact

Dernière modification : 11 septembre 2015
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie