Accueil B.Mol Gen T.P Web
Pour voir tous les arbres de la collection

cliquez sur : SOMMAIRE
 
Arbres et Arbustes

Bruyère vagabonde (Erica vagans, Ericacées)

La Bruyère vagabonde (Erica vagans L.de la famille des Éricacées) est un très petit arbuste commun dans les landes. Dans les landes de Bretagne, elle se trouve associée à la bruyère cendrée. Les photographies de cette page ont été prises dans les landes du bord de mer à Belle-Ile-en-mer. Dans cet espace, parmi les Ajoncs, la Bruyère vagabonde côtoie la Bruyère cendrée (Erica cinerea). Ces deux espèces, que l'on peut confondre de loin, se distingue bien de près au niveau des fleurs.

Le port

Suivant les milieux la taille de la Bruyère vagabonde ne dépasse pas quelques dizaines de centimètres de hauteur comme dans les landes battues par les vents pour atteindre 1 m dans des milieux plus favoarables. Elle recouvre parfois de grandes surfaces de landes mais ne se voit que lorsqu'elle est fleurie en été. Dans les landes de Belle-Ile, elle se distingue de la Bruyère cendrée par sa couleur plus claire.

Bruyère vagabonde dans la lande
Lande de Bruyère vagabonde (Erica vagans).

Le feuillage

La Bruyère cendrée commence à fleurir à la fin du printemps sous forme de coussins dans les landes occupées par les Ajoncs. Non seulement elle est légèrement plus claire que la Bruyère cendrée mais les feuilles continuent à se former au dessus de l'inflorescence.

coussin de Bruyère vagabonde
bruyere vagabonde
Coussins de Bruyère vagabonde dans la lande.

Les fleurs

Les fleurs en forme de clochettes sont réunies dans une inflorescence sub-terminale et se développent parmi les jeunes feuilles.

rameau de Bruyère vagabonde
Tige cannelée d'un jeune rameau de Bruyère vagabonde
Tige fleurie d'une Bruyère vagabonde
Rameau de Bruyère vagabonde.
Détail de la cannelure de la tige des jeunes rameaux.
Tige fleurie de Bruyère vagabonde.

La fleur à la forme d'une urne. Seules les extrémités des 5 pétales soudés apparaissent. L'ovaire est surmonté par un style qui sort de l'urne et se termine par un stigmate. Les étamines sombres dépassent largement l'ouverture de la fleur.

 

Fleurs de Bruyère vagabonde; les étamines dépassent largement de la corolle. Détail des loges de l'anthère. Loges séparées démunies d'appendice. Fleur ouverte de Bruyère vagabonde; les étamines, dépassent la corolle et entourent l'ovaire.

 

Utilisations

Cette Bruyère est souvent commercialisé comme plante d'intérieur ou de jardin.

Roger Prat et Jean-Pierre Rubinstein
commentaires
Pour nous contacter, cliquez ici ------>
contact

Dernière modification :20 sept 2015
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie