LES TISSUS DE SOUTIEN

Les tissus de soutien assurent souplesse et rigidité aux organes de la plante. Le collenchyme se forme dans les organes jeunes tandis que le sclérenchyme se rencontre dans les organes dont l'allongement est achevé.


LE COLLENCHYME
Le collenchyme se forme dans les organes jeunes en croissance, aériens essentiellement. C'est un tissu vivant dont les parois sont épaissies par un dépôt de cellulose, ce qui confère à la plante une grande résistance à la flexion et à la traction, une élasticité et une certaine souplesse. Il est généralement situé en anneaux ou en îlots sous l'épiderme des tiges et des pétioles, ou encore accolé à des vaisseaux conducteurs dans les pétioles ou les limbes des feuilles.
Collenchyme

- tissu vivant,

- cellules fusiformes plus ou moins allongées,

- paroi cellulosique épaissie.

- fin cytoplasme, noyau, vacuole unique et volumineuse,

- 3 types selon l'épaississement.

annulaire : dépôt de cellulose uniformément réparti tout autour de la paroi.
angulaire : épaississement cellulosique de la paroi aux angles.
tangentiel : épaississement des parois tangentielles seulement (parois parallèles à la surface externe).

LE SCLÉRENCHYME
Le sclérenchyme est le tissu de soutien des organes dont l'allongement est achevé. C'est un tissu constitué de cellules mortes dont les parois sont épaissies par un dépôt de lignine qui confère dureté et rigidité à la plante.
Sclérenchyme

- tissu mort,

- cellules allongées,

- paroi épaisse lignifiée imperméable,

- ponctuations

- 2 types de cellules.

fibres scléreuses : cellules très allongées en fuseau, à lumière étroite. Section transversale circulaire, elliptique ou polygonale. En anneau continu sous l'épiderme, proche du cylindre central ou regroupées en Ólots.
sclérites : cellules courtes de forme variable, isolées dans les parenchymes, groupées en amas ou en assises continues. Elles assurent la rigidité ou la consolidation des organes.

On peut rapprocher du sclérenchyme le parenchyme sclérifié qui provient de la lignification des parois de cellules parenchymateuses dans des organes dont la croissance est achevée (exemple : parenchyme médullaire).

Accueil I Contact I Bmedia
Novembre 2001 © Laboratoire Biologie et Multimédia