Coupe transversale d'une racine d'Iris
Coupe transversale
Interprétation de la coupe

 

Sur cette coupe transversale on peut observer de l'extérieur vers l'intérieur:

De quel organe s'agit-il ?

On observe une symétrie axiale, un parenchyme central réduit, un endoderme ainsi que la position alterne du phloème primaire et du xylème primaire centripète ce qui signifie que cet organe est une racine.

Est-ce une monocotylédone ou une Dicotylédone ?

On remarque un grand nombre de pôles ligneux (14), l'absence de tissus secondaires, un endoderme lignifié en U et un métaxylème présentant de gros vaisseaux ce qui est caractéristique des Monocotylédones.

 

D'autres exemples : l'Orchidée (Monocotylédones ), l'Hellebore (Dicotylédone), la Renoncule (Dicotylédone), le Sureau (Dicotylédone)

Accueil I Contact I Bmedia
Novembre 2001 © Laboratoire Biologie et Multimédia