Triturus marmoratus

Caractéristiques générales
Espèce de grande taille de 12 à 16 cm .

Présente dans le sud de la France ainsi qu'au nord et le centre de l ' Espagne et le Portugal

Dimorphisme sexuel bien marqué au printemps et en été, au cours de la période de reproduction par la présence d'une crête dorsale chez le mâle.

Mâle

Livrée d'un mâle en période de reproduction, dos et flancs vert soutenu, à larges taches noires, queue aplatie latéralement, doigts non palmés.
Crête dorsale très haute, déployée de l'arrière de la tête à l'extrémité de la queue
Chez le mâle, hors reproduction, la crête régresse remplacée par une ligne dorsale alternant des bandes vertes et noires
femelle

Livrée d'une femelle en période de reproduction: corps trapu, dos et flancs vert soutenu, à larges taches noires, flancs élargis, queue aplatie latéralement, doigts non palmés. Pas de crête dorsale comme chez le mâle, mais une ligne dorsale orange.

Reproduction

Les sites de reproduction
Les tritons passent la saison hivernale enfouis dans des trous du sol, sous des souches ou entre les racines des arbres puis, dès le mois de février, regagnent les points d'eau, sites de reproduction et de ponte.
La période de reproduction peut durer de deux à trois mois.

. Un ancien réservoir, taillé dans un affleurement calcaire, site de ponte pour Triturus marmoratus


Ce réservoir s'assèche durant l'été mais, à cette période, la plupart des jeunes sont métamorphosés et en phase de vie terrestre.


Parade nuptiale
Caractéristique des tritons. Chez cette espèce, le mâle stimule la femelle
lui faisant face en imprimant à sa queue des séries de vibrations rapides.
En fin de parade le mâle dépose devant la femelle un spermatophore, petit cône gélatineux contenant les spermatozoïdes, qu ' elle capture à l'aide de ses lèvres cloacales. Les spermatozoïdes, libérés du gel spermatophorique, vont être stockés dans des glandes annexes cloacales femelles. La fécondation est interne (*), s'effectuant lors du passage des ovocytes au niveau de ces glandes. La ponte est différée(*) par rapport à l'accouplement.
(*) Différence avec les anoures pour lesquels la fécondation est externe et non différée.

Triturus marmoratus et Triturus cristatus peuvent s ' hybrider. L'hybride: Triturus blasii est fécond


Triturus blasii mâle ( dessin original de F. Angel, 1947)

Développement embryonnaire et larvaire
Les oeufs, un ou plusieurs, entourés de leur gangues sont déposés sur les végétaux du fond du point d'eau, de 300 à 400 oeufs sont émis au cours de la saison de ponte qui s'étend de février à mai.


Paquets d'oeufs collés entre les nervures de feuilles décomposées

oeufs dans des replis de feuille morte

Étapes du développement embryonnaire


oeuf au stade de la fécondation, gangues muqueuses protectrices partiellement ôtées.
L'oeuf peut librement se mouvoir dans l ' espace périvitellin qui le sépare de la première couche de gangue épaisse (bien visible à gauche )


embryon au stade gastrula, (2 - 3 jours post - fécondation) stade caractérisé morphologiquement par la présence d' une encoche en arc de cercle à la surface de l'oeuf (à gauche)
voir Tables de développement

stade du bourgeon caudal ( 6 jours de développement ); l'embryon est sur le dos, tête à droite, le bourgeon de la queue est visible sous le repli de la feuille

stade du bourgeon caudal plus tardif (9 jours de développement); l'embryon s'est allongé; des cellules pigmentaires, les mélanophores, apparaissent sur la tête et la nageoire caudale


embryon dans ses gangues, à 15 jours de développement; les branchies sont bien développées ainsi que le balancier, petit appendice ventro latéral servant à l'équilibration et à l'ancrage à un support


Stade larvaire: l'embryon, après 21 jours de développement, s'est libéré de ses gangues et devient une larve nageante qui grandira progressivement pendant deux mois pour atteindre le stade de la métamorphose.


La métamorphose achevée, les juvéniles quittent le domaine aquatique pour le domaine terrestre.
Saison hivernale sous les rochers ou les souches en bordure des points d'eau. Le stade adulte ne semble devoir être atteint qu ' après un à deux ans de vie terrestre.

vidéo
Le Triturus marmoratus dans son milieu naturel

Retour index
[Retour zoologie]