Accueil B.Mol Gen Web
LA POLLINISATION
La sauge
La sauge est une plante sauvage dont on connait plusieurs variétés cultivées pour leurs qualités décoratives ou culinaires.
Champ de sauge
Fleurs de sauge

La corolle de sa fleur est pourvue d'une partie horizontale pouvant servir de piste d'atterrissage à certains insectes butineurs. Ses organes sexuels sont cachés sous un casque d'où dépassent selon l'état de maturité, le style (femelle) puis les étamines (mâles).L'anatomie rend difficile l'autopollinisation.
La pollinisation par les insectes favorise la pollinisation croisée. Expérimentalement, nous avons remplacé l'insecte par un crayon bien taillé :

Pollinisation de la sauge
Pollinisation de la sauge : schéma
L'insecte atterrit sur la fleur et en cherchant le nectar appuie sur la pédale
Pollinisation de la sauge
Pollinisation de la sauge : schéma
Les étamines basculent et déposent le pollen sur le dos de l'insecte.
Pollinisation de la sauge
Pollinisation de la sauge : schéma
L'insecte se retire, du pollen reste collé sur son dos.
Pollinisation de la sauge
Pollinisation de la sauge : schéma
Lorsqu'il pénètre une autre fleur, son dos couvert de pollen touche les stigmates de l'autre fleur.

[Haut de la page]

Caroline Benlot, Nicole Blanchouin et Roger Prat
 
Pour nous contacter :

contact mail


Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie