Accueil B.Mol Gen T.P Web
1
LAMPROIES

Guy Echalier et Isabelle Matricon

 

  • Morphologie
    Corps allongé, anguilliforme. Absence de (membres) nageoires paires.

    Absence de mâchoires (super-groupe des Agnathes) : bouche circulaire (Cyclostomes de la classification traditionnelle) en ventouse (l'adulte est ecto-parasite).

    Narine impaire dorsale, ouvertures extérieures des chambres branchiales "en trous de flûte".
  • Plan d'organisation
    Typique des Chordés : superposition dorso-ventrale du système nerveux, axe squelettique et tube digestif.
  • Tégument
    Epiderme pluristratifié, muqueux, à glandes unicellulaires.

    Absence d'écailles.
  • Squelette
    Crâne (g. coupure des Crâniotes) cartilagineux et incomplet.

    Corbeille branchiale cartilagineuse soutenant les poches branchiales (mais ne saurait être l'homologue des arcs squelettiques branchiaux des autres Vertébrés).

    Squelette axial : essentiellement une chorde persistante et ses gaines; cependant petits nodules cartilagineux (2 par segment) ébauchant un arc neural.

    Nageoires impaires à rayons cartilagineux.
  • Musculature
    Métamérisée en chevrons continus dorso-ventralement (absence de septum transverse).
  • Système nerveux et organes de sens
    Encéphale à volume très réduit bien qu'à 5 divisions typiques ; mais seulement 10 paires de nerfs craniens ;

    hyperdéveloppement des plexus choroïdes, recouvrant, "en tente", la face dorsale.

    Moelle comprimée dorso ventralement ; fibres nerveuses sans gaines de myéline (non distinction, sur le frais, entre substance grise et substance blanche) ; nerfs rachidiens dorsaux et ventraux, à origines décalées et ne s'unissant pas en nerfs mixtes (cf Amphioxus).

    Yeux apparents et fonctionnels, seulement chez l'adulte.

    Sac nasal et narine impairs, bien que 2 bulbes et 2 nerfs olfactifs.

    Oreille interne, seulement 2 canaux semi-circulaires, curieuses chambres à cils vibratiles.

    Système sensoriel de la ligne latérale (caractéristique des Vert. aquatiques).
  • Appareil respiratoire
    7 paires de poches branchiales, débouchant individuellement à l'extérieur ("en trous de flûte").

    Chez la larve (Ammocète), ces chambres s'ouvrent directement sur le pharynx, tandis que, chez l'adulte, ce pharynx branchial se ferme en cul de sac (l'aqueduc) et se trouve court-circuité, dans le trajet digestif, par un oesophage néo-formé.
  • Tube digestif
    Adulte (typiquement) ectoparasite : ventouse buccale à denticules cornés et piston lingual, oesophage néo-formé.

    Repli spirale (typhlosole) dans l'intestin. Foie et vésicule. Anus.

    Larve microphage : appendu au pharynx branchial, une formation glandulaire, muqueuse (agglutination des particules alimentaires) endostyle (cf Prochordés). Se transforme, à la métamorphose, en structures thyroïdiennes.
  • Appareil circulatoire
    Coeur "veineux" projetant le sang, par aorte ventrale, vers le système branchial ; redistribution via une aorte dorsale.
  • Appareil excréteur
    Succession typique, lors du développement et d'avant en arrière, d'un pronéphros et opisthonéphros.

    Pronéphros fonctionnel chez la jeune larve; les entonnoirs ciliés (néphrostomes) de ses quelques canalicules s'ouvrent sur la cavité générale (cf néphridies des Annélides ; pavillon cilié de l'oviducte des Vert.) à proximité d'un glomérule commun (glomus).

    Opisthonéphros présente des chambres pluriglomérulaires.
  • Appareil génital
    Sexes séparés. Gonade impaire. Gamètes tombent dans cavité générale, puis, par 2 pores coelomique dans parties terminales des uretères ; une papille uro-génitale.
  • Biologie
    Adultes sont typiquement marins (ex: Gde Lamproie marine) et ectoparasites (se fixent sur et attaquent la paroi de vertébrés marins). Remontent en rivières (migration anadrome) pour la ponte et fécondation (frayères). Centaines de milliers d'oeufs.

    Larves (Ammocètes), microphages, restent, en eau douce, fichées dans la vase (comparaison avec l'Amphioxus). Après de très longs stades larvaires et métamorphose, gagnent l'océan (migration fluviale catadrome).
  • Systématique
    En Europe :

    Gde Lamproie marine (Petromyzon marinus (L.)(1 m), sur les côtes atlantiques.

    Petite Lamproie (Lampetra fluviatilis (L.)(45 cm), de Scandinavie à Méditerranée.

    Espèce (ou race?) voisine: Lampetra planeri (Bloch) (10-15cm) ne quitte pas l'eau douce.

 

 

Responsables : G.Echalier et I.Matricon
La quasi-totalité des préparations anatomiques et histologiques concernant ce groupe est due à Sylvie BUSSON.

Contributions :partement d'Enseignement et Collections de Zoologie, Atelier de Production d'Images (UFR des Sciences de la Vie).

Réalisation dans le cadre de l'UPI (Utilisations Pédagogiques de l'Informatique), Université Paris 6.
(guy.echalier@snv.jussieu.fr)

[Haut de la page]

Dernière modification : 29 janvier 2008
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie

Xiti