Accueil B.Mol Gen T.P Web
CONCHOSTRACES
 
[Principaux groupes]  

 

(du grec, " konké "= coquille) : le corps, comprimé latéralement, est, en effet, totalement enveloppé, tête comprise, dans une carapace, en forme de coquille bivalve (alors que, chez les Cladocères, la tête reste libre…) ; la présence fréquente de stries concentriques, en rapport avec la croissance, permet aussi de les distinguer des Ostracodes. Un muscle adducteur, de forte section (correspondant au métamère maxillaire (Mx2) s’insère sur la face interne des valves.
Vivent en eau douce, dans des mares temporaires.

ORGANISATION GENERALE
Tête
Orientée ventralement, avec un rostre en spatule.
Yeux composés sessiles, parfois rapprochés (g. Limnadia ) ou même fusionnés.
Antennes (A2)puissantes et biramées, portant des soies en brosses, locomotrices.

Tronc
( La distinction n’est pas claire entre thorax et abdomen)
La segmentation est nette, sous la carapace et chaque métamère porte une paire d’appendices foliacés ; on en compte une trentaine chez les Spinicaudata,(théoriquement thorax 11+ abdomen 21), mais seulement une dizaine chez les Laevicaudata.
Chez les mâles, P1 (parfois P2) se termine en crochets préhensiles. Chez la femelle, les œufs sont incubés dorsalement, sous la protection de la carapace.
Le telson est sclérifié : avec 2 crêtes ornées d’épines et 2 grosses griffes terminales (cercopodes) chez les Spinicaudata.

 

 

[Sommaire]