Accueil B.Mol Gen T.P Web

CYTOCHIMIE


Mise en évidence des Polysaccharides par le test PATAg (Periodic Acid -Thiocarbohydrazide - Ag proteinate)
en microscopie électronique à transmission

Principe : il s'agit du même principe que celui du test APS mais le réactif de Schiff est remplacé par le thiocarbohydrazide et le protéinate d'argent.

Cliquez en bas de l'animation sur le chiffre correspondant.

1- Différents polymères contiennent des oses mais leur fonction réductrice est masquée par les liaisons osidiques.

2- Une oxydation par l'acide periodique ouvre les liaisons entre deux carbones voisins présentant des fonctions alcools et les transforme en fonctions aldéhydes. Le squelette du polysaccharide n'est pas modifié et reste en place.

3- Le thiocarbohydrazide réagit avec les fonctions aldéhydes.

4- Le protéinate d'argent est réduit en argent métallique opaque aux électrons au niveau des polysaccharides comportant des fonctions alcools vicinales.

Pour voir un exemple

[Haut de la page]

Caroline Benlot, Nicole Blanchouin, Michèle Mosiniak, Roger Prat et Véronique Vonarx

© Copyright "Biologie et Multimédia"

Mise en ligne : septembre 1999
Dernière modification : juillet 2002