Accueil B.Mol Gen T.P Web
LE METABOLISME

Destin du pyruvate


Le pyruvate, produit final de la glycolyse, suit des voies cataboliques différentes selon la nature de l'organisme et les conditions métaboliques.

- La fermentation lactique : glycolyse en anaérobie dans le muscle en contraction.

- La fermentation alcoolique : glycolyse en anaérobie dans la levure et certains micro-organismes.

- La décarboxylation oxydative suivie du cycle de Krebs : oxydation du pyruvate en CO2 et H2O chez les animaux, végétaux et de nombreuses cellules procaryotes en aérobie.

En anaérobie, la réduction du pyruvate en lactate ou éthanol (fermentations) assure la réoxydation du NADH en NAD+ consommé lors de l'oxydation du glycéraldéhyde 3-phosphate en 1,3-bisphosphoglycérate (réaction 6 de la glycolyse). Cette régénération du NAD+ permet à la glycolyse de se maintenir en absence d'oxygène.

En aérobie, le NAD+ est régénéré par la phosphorylation oxydative.

[Haut de la page]

 

Caroline Benlot, Nicole Blanchouin
Collaboration : Philippe Denoulet

 
Dernières modifications : 02 juin 2005
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR de Biologie