Fruits et Légumes du Marché

 

Trompette
de la mort

Le trompette de la mort (Craterellus cornucopioides, champignon basidiomycètes) est un des champignons sauvages les plus connus et les plus appréciés. Elle doit son nom à sa couleur noire.
 
Trompettes de la mort

Structure et développement

Les trompettes de la mort, appelées parfois "cornes d'abondance", poussent en automne dans les forêts de feuillus. Elles sont très discrêtes et souvent invisibles des promeneurs non avertis, d'une part par leur couleur sombre et d'autre part car elles sont souvent recouvertes de feuilles mortes ou de mousse. Elles poussent en touffes assez denses et parfois en grandes quantités certaines années. C'est ce qui fait qu'on les trouve fréquemment sur les marchés.

Touffe de trompettes de la mort
Touffe de jeunes trompettes de la mort

Elle est proche des chanterelles mais s'en distingue par son hyménium non plissé et non bifurqué et surtout par son pies entièrement creux.

Trompette de la mort entière
Trompettes de la mort coupées longitudinalement montrant le pied creux

Quelques champignons commercialisés

Les champignons ne sont ni des végétaux ni des animaux mais représentent un ordre à part.
Ce ne sont pas des végétaux car ils ne réalisent pas la photosynthèse et ne sont donc pas autotrophes au carbone. Ils sont donc hétérotrophes comme les animaux et ils doivent comme eux digérer des substances organiques déjà synthétisées.
Certains champignons sont symbiotiques de végétaux comme la truffe ou les bolets. Leur mycélium est en étroite association avec les racines de plantes (par exemple les chênes). D'autres sont saprophytes c'est à dire qu'ils utilisent les matières en décomposition pour leur alimentation.
Les champignons sont des organismes sauvages que les connaisseurs aiment à chercher dans les forêts. Quelques uns sont cultivés comme le champignon de couche (Agaric ou champignon de Paris), cultivé sur crottin de cheval ou les pleurotes cultivées sur fagots de bois ou de paille. q
Mais attention aux champignons sauvages. Certains sont d'excellents comestibles mais d'autres sont toxiques, voire mortels. Sur les marchés, on ne risque rien car seules quelques espèces parfaitement identifiées sont comercialisées.

trompettes de la mort

Utilisation

Les trompettes de la mort ou cornes d'abondance sont consommés cuites, frites sur la poële avec un peu d'huile ou de beurre pour leur faire rendre leur eau. Elles conservent une structure un peu élastique mais gardent un goût très fin et agréable. Les trompettes étant une denrée saisonnière, il existe de nombreuses façons de le conserver. Elles se dessèchent bien, entières. Si la dessiccation est bien réussie, elles seront très savoureuses après réhydratation.

 

 

 

 

 
Pour nous contacter, cliquez ici ------>
contact

Dernière modification : 15 octobre 2010
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie