STRATEGIES d' ADAPTATION des Trachycephalus arboricoles au BIOTOPE du PLATEAU des GUYANES


Le chant de Trachycephalus hadroceps

De loin, le chant du mâle T. hadroceps ressemble au son d' un marteau frappant fortement une pièce de bois, évoquant un puissant métronome battant la mesure à raison d' une note par seconde. Il peut être entendu à plus de 150 mètres en forêt dense !

séquence audio du
chant du mâle T. hadroceps




Un mâle dans sa place de chant.

Au crépuscule, le mâle s'immerge dans son trou d'eau et peut chanter toute la nuit, pouvant émettre plus de 30 000 notes. Il s'interrompt en cas de pluie, de visite de la femelle ou de danger.

 

 

Ce chant nocturne est l' un des composants fondamentaux de la stratégie adaptative. Il sert à attirer les femelles vers le trou d'eau où est posté le mâle et où se feront l'accouplement et la ponte.

 

 

Retour accueil
[Retour zoologie]