Les stratégies de la Reproduction chez les Trachycephalus arboricoles

Elles se traduisent par un enchaînement chronologique
programmé d'événements physiologique
s et comportementaux
en adaptation au biotope.

Elles prennent effet aux différentes étapes de la reproduction

T. hadroceps
Le choix du site de reproduction, des phytotelmes en partie haute des arbres, est spécifiquement déterminé par le mâle. Par son chant il y attire les femelles,
reproduction exclusive durant la saison des pluies, les phytotelmes sèchant hors saison des pluies



T.resinfictrix
les mâles choisissent des phytotelmes à grande capacité en eau généralement situés en partie moyenne ou basse des arbres. La reproduction a lieu tout au long de l'année, les trous sont relativement vastes et l'évaporation suffisamment faible pour conserver l'eau en permanence.

 

Le chant de T. resinfictrix (séquence audio)

 


Par leur chant, les mâles attirent les femelles vers le site de la reproduction, spécifique pour chaque espèce. La première expression de la stratégie adaptative est d'ordre comportemental.

RELATION: CHOIX DES SITES ET PONTES
Les sites à T. hadroceps sont nombreux mais sont dépourvus d'eau en saison séche. La reproduction est restreinte à la saison des pluies.
Les sites à T. resinifictrix sont beaucoup plus rares que ceux des T. hadroceps mais les pontes y sont possibles toute l'année.
Du fait de leur rareté, la possession des sites à T. resinifictrix fait souvent l'objet d'affrontements entre mâles.
Retour accueil
[Retour zoologie]