Les fruits
Les différents types d'ovaires

On distingue deux types principaux d'ovaires selon leur position par rapport au point d'insertion des pièces florales.

  • Ovaire supère : il est situé au dessus du plan d'insertion des pièces florales. Le réceptacle est convexe.
  • Ovaire infère : il est situé au dessous du plan d'insertion des pièces florales. Le réceptacle est concave (conceptacle).
  • Dans ce cas, il existe deux possibilités :
    • la paroi de l'ovaire est soudée à la paroi du conceptacle (ovaire infère adhérent),
    • l'ovaire est libre dans le conceptacle (ovaire infère non adhérent).

Ces situations se retrouvent qu'il y ait un ou plusieurs carpelles.

Cas des gynécées à carpelles uniques (libres ou soudés)

Schéma d'un ovaire supère d'Angiospermes Schéma d'un ovaire infère d'Angiospermes
Fleur à ovaire supère.
Fleur à ovaire infère adhérent.
Fleur à ovaire infère non adhérent.
Ce type d'ovaire donnera un fruit simple (fruit charnu, sec déhiscent ou sec indéhiscent) dont le péricarpe est uniquement formé par la paroi du ou des carpelles. Ce type d'ovaire se donnera un fruit complexe dont le péricarpe est formé à la fois par la paroi du ou des carpelles et par la paroi du conceptacle. Ce type d'ovaire donnera un fruit simple dont le péricarpe est uniquement formé par la paroi du ou des carpelles. En effet, le conceptacle non adhérent disparait.


Remarque : selon les auteurs, sont des fruits complexes tous les fruits dérivés d'un ovaire infère adhérent, ou seulement ceux dont la partie réceptaculaire est importante.


Cas des gynécées à nombreux carpelles libres
Ils donnent des fruits multiples. Dans les fleurs à ovaire infère, les carpelles libres entre eux ne sont jamais adhérents à la paroi du réceptacle.

Fleur à ovaire supère et à carpelles libres.
Fleur à ovaire infère et à carpelles libres.
Les carpelles sont posés sur le réceptacle floral. Selon que chaque fruit élémentaire est une drupe ou un akène, le fruit complet sera une poly-drupe ou un poly-akène. Les carpelles sont libres et inclus dans le conceptacle concave.

ATTENTION : Il est possible de confondre ces fruits multiples avec des fruits composés ou infrutescences. La mûre du Mûrier a une apparence semblable à la Mûre du Roncier mais c'est une inflorescence et chaque "boule" est en fait un fruit posé sur le receptacle de l'inflorescence. Il en est de même pour la Figue par rapport au Cynorrhodon de l'Eglantier.

Tous les fruits : Fruits Simples, Charnus, Secs Déhiscents, Secs Indéhiscents, Multiples, Complexes, Composés ou toute la Collection disponible.

[Haut de la page]

[Haut de la page] 

 
Biologie et Multimédia - UFR des Sciences de la Vie - Sorbonne Université