Accueil B.Mol Gen T.P Web
Les fruits
LES FRUITS MULTIPLES

Un fruit simple est formé uniquement par la paroi de l'ovaire. C'est le cas lorsque la fleur contient un ovaire constitué d'un carpelle ou de plusieurs carpelles soudés.
Lorsque la fleur contient plusieurs carpelles libres, chacun d'entre-eux donne un fruit simple et la même fleur développe alors plusieurs fruits simples. On peut alors distinguer des poly-akènes, des poly-drupes, des poly-follicules, selon le type de fruit unitaire. Il s'agit alors d'un fruit multiple.

Schéma global d'une fleur dont le gynécée est formé de plusieurs carpelles libres.

Après la fécondation, chaque carpelle évolue en un fruit. L'ensemble donne donc un fruit multiple.

Un poly-akène. Chaque carpelle est transformé en un akène. C'est le cas des renoncules.
Une poly-drupe. Chaque carpelle est transformé en une petite drupe, fruit charnu dont l'endocarpe est lignifié (noyau). C'est le cas des framboises et des mûres de la ronce.


Remarque
: parfois le réceptacle peut se développer considérablement, c'est le cas de la fraise. Si l'on considère le nombre de fruits unitaires (akènes), la fraise est un polyakène développé sur un réceptacle charnu. Si l'on considère le fruit dans son ensemble (partie comestible), la fraise est un fruit complexe formé en grande partie par le réceptacle.
Certains considèrent les fruits des Composées comme des fruits multiples ou des infrutescences. En fait, les Composées développent une inflorescence très condensée, que le promeneur non botaniste considère à tort comme une fleur. Chaque fleur donne un seul fruit simple (un akène).

  • Ce n'est pas un fruit multiple puisque chaque fleur ne donne qu'un seul fruit simple.
  • Ce n'est pas une infrutescence véritable puisque les fruits simples sont séparés et non soudés entre-eux.
Le cas de la fraise : le réceptacle s'est développé énormément. Les akènes, tout petits, sont portés par le réceptacle.

Si l'on considière l'ensemble des akènes (fruits au sens strict), l'ensemble est un fruit multiple (poly-akène). Si l'on considère l'organe commercialisé que l'on consomme (réceptacle), la fraise est considérée comme un fruit complexe. La fraise est donc un fruit complexe formé d'un réceptacle charnu portant de nombreux akènes.
[Haut de la page]

Roger Prat, Michèle Mosiniak et Véronique Vonarx.
 
Pour nous contacter, cliquez ici ------>
contact

Dernière modification : 21 mars 2005
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie