Les fruits
Le Lotus : un fruit multiple

Le fruit du Lotus (Nelumbo nucifera, de la famille des Nymphéacées) est formé par un réceptacle floral en plateau, plus ou moins charnu, creusé d'alvéoles dans lesquelles sont logés les nombreux carpelles libres transformés en akènes après la fécondation. C'est un fruit multiple (poly-akène) qui peut être comparé à une fraise inversée.
Origine géographique : Asie tropicale et subtropicale.

Développement des feuilles de Lotus au printemps. Feuilles flottantes et émmergées en déploiement.
Floraison du Lotus. Fleurs épanouies et nombreux boutons.
Deux fleurs épanouies de Lotus et des boutons en arrière plan.
Fleur de Lotus vue de face montrant les nombreuses étamines et le gynécée central.
Fruits de Lotus à différents stades de maturation.
Un fruit de Lotus vidé de ses akènes et vu de profil.
Fruit de Lotus vu de face. Les akènes restent presque toutes dans leurs alvéoles.
Coupes longitudinale d'un fruit de Lotus. Les akènes semblent libres dans leurs alvéoles.

Remarque : si l'on excepte le développement énorme du réceptacle, le fruit du lotus peut être considérée comme un fruit multiple (polyakène). On peut le comparer à celui d'une renoncule ou d'une fraise ou à celui d'une églantine puisque le réceptacle est partiellement creux.


Ce fruit peut être comparé à une fraise. Le réceptacle contient les akènes alors que ceux-ci sont posés sur le réceptacle dans le cas de la fraise.

Utilisation : Le fruit dans son ensemble est utilisé comme élément décoratif (compositions florales). Les graines de lotus s'utilisent séchées, au sirop ou réduites en farine. La farine ou les graines (trempées dans l'eau tiède avant usage) entrent dans la composition de plats, pâtisseries (en particulier dans les gâteaux traditionnels consommés lors de la fête de la lune en septembre) et boissons.

Autres fruits : Fruits Simples, Charnus, Secs Déhiscents, Secs Indéhiscents, Multiples, Complexes, Composés ou toute la Collection disponible.

[Haut de la page]

 
Biologie et Multimédia - UFR des Sciences de la Vie - Sorbonne Université