Les fruits
LES FRUITS SECS INDEHISCENTS

Il existe deux grands types de fruits dont le péricarpe est sec :

  • les fruits secs déhiscents qui s'ouvrent à maturité par des fentes ou des pores et libèrent ainsi les graines,
  • les fruits secs indéhiscents qui ne s'ouvrent pas à maturité.

Les akènes

Le type le plus général des fruits secs indéhiscents est l'akène : c'est un fruit simple. Le péricarpe sec enveloppe une seule loge (ovaire uniloculaire) qui ne contient qu'une seule graine. C'est l'akène qui est disséminé avec la graine qu'il contient.

Ovaire uniloculaire contenant un ovule.
Akène, fruit sec uniloculaire contenant une graine.

Ce type de fruit peut être réalisé à partir d'ovaires formés de plusieurs carpelles dont un seul se développe.

Une fleur peut comporter un seul ou plusieurs carpelles. Lorsque chacun d'eux se développe en akène, on obtient des diakènes (Ombellifères), ou des tétrakènes (Labiées). En général, ces associations d'akènes se séparent à maturité. Lorsque de nombreux akènes se développent dans une même fleur (poly-akène) on parle alors de fruits multiples.

Les akènes peuvent présenter des particularités morphologiques : par exemple, les akènes plumeux du pissenlit ou les akènes ailés (samares) de l'érable.

Les caryopses

C'est le fruit des Graminées (voir : caryopse de maïs et de blé). C'est un akène dans lequel la graine n'est pas libre. Le tégument de la graine est soudé au péricarpe du fruit. C'est donc le caryopse qui est utilisé comme semence.

Caryopse de maïs vu de face. On observe l'embryon par transparence.
Caryopse de maïs vu en coupe longitudinale. Le trait noir externe correspond au péricarpe du fruit soudé au tégument de la graine. L'intérieur correspond à la graine (albumen et embryon).

Remarque : les akènes des Composés
Cette famille est caractérisée par une inflorescence condensée (le capitule). Chaque fleur donne un seul akène. L'ensemble du capitule produit de nombreux akènes mais ceux-ci sont dans des fleurs différentes. L'ensemble n'est pas un poly-akène (plusieurs akènes dans la même fleur) mais une réunion de nombreux fruits simples. Certains considèrent l'ensemble du capitule comme une infrutescence (fruit composé) mais les fruits unitaires sont libres et non soudés comme dans le cas de l'ananas par exemple.

[Haut de la page]

Roger Prat, Michèle Mosiniak et Véronique Vonarx.
 
Pour nous contacter, cliquez ici ------>
contact

Dernière modification : 21 mars 2005
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie