<
Les fruits
Les fruits composés ou infrutescences

Les fruits composés dérivent du développement d'une inflorescence.

On peut les qualifier d'infrutescences car ils sont formés par le développement de l'ensemble de l'inflorescence. L'ovaire de chaque fleur donne un fruit simple, auquel peut s'ajouter le réceptacle floral, l'axe de l'inflorescence et les bractées florales ou inflorescentielles.

captule

Schéma d'un élément de l'infrutescence de l'ananas.

Schéma de la coupe longitudinale d'une figue.

Schéma d'une coupe longitudinale de capitule.

Toute l'inflorescence (axe, bractée, ovaire) est charnue et toutes les parties sont soudées. L'ovaire de chaque fleur est infère.

Le conceptacle inlorescentiel contient les multiples fleurs dont les ovaires deviennent des akènes à maturité. Ce fruit particulier est appelé sycone. Comme chez toutes les Composées (Astéracées), les fleurs puis les fruits (akènes) sont disposées sur le réceptacle de l'inflorescence (capitule).

Remarquons que la mûre du mûrier est un fruit composé (nombreuses fleurs donnant chacune une drue) contrairement à la mûre du roncier qui est un fruit multiple (Une seule fleur portant plusieurs carpelles libres. L'Oranger des Osages est choisi à la place du Mûrier.

Pour voir en détail tous les fruits composés de ce dossier : CHOISISSEZ

Les fruits composés ou infrutescences
Ananas Figue Osages Artichaut Pissenlit Tournesol

Autres fruits : Fruits Simples, Charnus, Secs Déhiscents, Secs Indéhiscents, Multiples, Complexes, Composés ou toute la Collection disponible.

[Haut de la page]


 
 
Biologie et Multimédia - UFR des Sciences de la Vie - Sorbonne Université