Les fruits
La Châtaigne: un akène

Le fruit comestible du châtaignier (Castanea vulgaris, de la famille des Cupulifères (Fagacées)) est un akène (fruit à péricarpe sec, ne s'ouvrant pas à maturité) contenu dans une bogue épineuse. Cette bogue est constituée par un involucre de bractées mimant une capsule et s'ouvrant à maturité.
Origine géographique : régions froides et tempérées de l'hémisphère Nord. Il s'est ensuite répandu dans les régions méditerranéennes.

Morphologie externe

bogues de châtaignes sur branche
Bogues de châtaignes
Un groupe de bogues en place et séparées de la branche. La bogue représente les bractées d'une inflorescence femelle (en général de trois fleurs). La structure allongée représente une inflorescence mâle.

Déhiscence d'une bogue

Déhiscence de bogues de châtaignes
Déhiscence de bogues de châtaignes
Déhiscence de bogues de châtaignes
Trois étapes de la déhiscence d'une bogue. L'ouverture se fait par quatre fentes. On distingue à l'intérieur trois akènes (châtaignes) qui seront libérées.

Bogues de châtaigne ouverte
akène de Châtaigne
Bogue ouverte.
Châtaigne. La pointe située en haut représente le reste des stigmates des carpelles.

La graine

Graine de châtaigne
Graine de châtaigne recouverte de son tégument pelucheux
En enlevant le péricarpe coriace, brun et brillant, on découvre la graine farineuse et de goût délicat recouverte par son tégument mince et les restes de l'endocarpe pelucheux.

Remarque : par suite de leur ressemblance morphologique, on confond parfois le marron, fruit du marronnier (Aesculus hippocastanum, de la famille des Hippocastanacées) avec la châtaigne, fruit du châtaignier (Castanea vulgaris, de la famille des Cupulifères (Fagacées)) :

  • le fruit du marronnier est une capsule épineuse déhiscente contenant des graines (marrons) non comestibles,
  • le "fruit apparent" du châtaignier est une cupule provenant des bractées de l'inflorescence et contenant les châtaignes qui sont chacune les véritables fruits (akènes = fruit sec indéhiscent contenant une graine),
  • on note une grande ressemblance morphologique entre la cupule épineuse du châtaignier et la capsule épineuse du marronnier et entre l'akène du châtaignier et la graine du marronnier,
  • pour plus de complication, les grosses châtaignes consommées sont appelées marrons (marrons glacés).

Utilisation : on appelle "marrons" les variétés à gros fruits uniques dans la bogue, et "châtaigne" les variétés à fruits plus petits qui sont plusieurs dans une bogue. Les châtaignes se consomment généralement cuites, fraîches ou sèches ; elles se conservent bien sèchées ou sous forme de farine. Elles constituaient autrefois la nourriture principale de certaines régions (Cévennes) généralement sous forme de bouillie dans du lait. Elles s'utilisent bouillies ou grillées ou encore sous forme de purée, en accompagnement de viandes, en desserts, gâteaux, crème de marron, marrons glacés.

Autres fruits : Fruits Simples, Charnus, Secs Déhiscents, Secs Indéhiscents, Multiples, Complexes, Composés ou toute la Collection disponible.

[Haut de la page] 


 
Biologie et Multimédia - UFR des Sciences de la Vie - Sorbonne Université