C'est à l'automne que les arbres de nos forêts tempérées perdent leur feuilles qui, en forêt, renouvellent la couche d'humus. Au niveau des mares, elles tombent sur le fond et se décomposent. A la saison chaude, l'évaporation intense, source d'assèchement dévoile, une litière de feuilles (ici des feuilles de chêne) dont il ne reste plus que la structure cellulosique ligneuse.

Retour