Accueil B.Mol Gen T.P Web
1

Université Pierre et Marie Curie

Paris-VI

Documents de Cours

de Biologie du Développement

 

Michel delarue

 

(PCEM, LMD)

1-Le modèle drosophile (Accès réglementé)
2-Le modèle amphibien (Voir ci-dessous)
3-Le modèle oiseau (Accès libre)

Pour voir les figures "pleine page", cliquez sur le numéro d'ordre des figures. Pour revenir au texte, cliquez sur la figure.

Développement des Amphibiens

Embryologie descriptive

I - Introduction.

II -Cycle de développement. Fig.1, Fig.2

III -Les gamètes. Fig.3, Fig.4

1-L'ovocyte primaire Fig.5
a-Les réserves nutritionnelles Fig.6, Fig.7, Fig.8, Fig.9
b-Les réserves informatives Fig.10, Fig.11, Fig.12, Fig.13, Fig14, Fig.15, Vg1, VegT
c-Les nucléoles Fig.16, Fig.17, Fig.18, Fig.19
2-Maturation de l'ovocyte primaire  
a-Hormones gonadotropes  
b-La progestérone Fig.20, Fig.21
3-L'ovocyte secondaire

Pondu en laboratoire,

Fig.22, Fig.23, Fig.24, Fig.25,

4-Les enveloppes de l'ovocyte secondaire Fig.27
5-Le spermatozoide

IV - La fécondation et l'activation cytoplasmique. Fig.28, Fig.29

1-Pénétration du spermatozoide. Blocage de la polyspermie. Granules corticaux. Pénétration et membrane de fécondation
2-Rotation d'équilibration Fig.30, Fig.31
3-Emission du 2è globule polaire et amphimixie Fig.32, Fig.33, Fig.34
4-Rotation de symétrisation  
a-Morphologie externe Fig.35, croissant gris
b-Morphologie interne

Rotation corticale, Mouvements corticaux

c-Role de la rotation de symétrisation Ovocyte 2aire/Oeuf fécondé, Fig.36

V - Le clivage ou segmentation

1-Données morphologiques Fig.37, morula, Fig.38, Fig.39, Fig.40, Fig.41
2-le blastocoele Dissection de la blastla
3-Transition blastuléenne Fig.42
4-Induction du troisième feuillet : mésoderme Fig.43
5-Mise en place de la matrice extracellulaire Fig.44
6-Bilan de la période de clivage, la blastula  

VI - La gastrulation

 

1-Morphologie externe Fig.45, Stades, Fig.47, Fig.48
2-Méthode d'étude Fig.49, Lignage cellulaire,
a-Mouvements cellulaires Fig.50

b-Carte des territoires présomptifs

Fig.51
3-Morphologie interne Fig.52, Fig.53, Fig.54, Fig.54bis, Fig.55, coupe sagittale, Fig.56, 57
4-Mécanismes cellulaires et moléculaires  
a-L'épibolie Fig.58, Fig.59
b-L'invagination  
-La migration cellulaire Interaction cellule-substrat, Fig. 60, Fig.61, Fig.62, Fig.63, Fig.64, Fig.65, Fig.66, Fig.67, Fig.68
-La convergence extension (L'intercalation médiolatérale) Marque colorée, Fig.69, Fig.70, Fig.71, Recouvrement du bouchon vitellin
5-Bilan de la gastrulation  

VII - La neurulation

1-Détermination du neurectoderme Fig.72
2-Morphologie externe Fig.73, Fig.74, Fig.75, Fig.76
3-Morphologie interne Fig.77, Fig.78
a-Système nerveux central  
b-Les cellules de la crête neurale (CCN) Fig.79

c-Aspects cellulaires de la ségregation des CCN

 
4-Aspects cellulaires de l'enroulement du neurectoderme  
a-Rôle de l'actine Fig.80, Fig.81, Fig.82
b-Rôle des cadhérines  
5-Conclusion  

 

 

 

 

 

 

VIII - L'organogenèse Fig. 83

1-Morphologie externe du stade "Bourgeon caudal" Fig.84
2-Morphologie interne Fig.85, Fig.86, Fig.87, Fig.88, Fig.89, Fig.90

Embryologie expérimentale

I - Polarisation dorsoventrale

1-Aspects cellulaires Irradiation du Pôle végétatif, Fig.91, Fig.92

2-Aspects moléculaires

Fig.93, Fig.94, Fig.95, Fig.96
3-Gènes cibles de la b-caténine Fig.97, Fig.98, Fig.99

II - Induction du mésoderme

1-Les preuves expérimentales Expérience de Nieuwkoop
a-Expérience de Nieuwkoop Fig.100, Fig.101
b-Expérience de lignage cellulaire Traceur de lignage, Fig.102
2-Régionalisation de l'induction mésodermique Fig.103, Fig.104, Fig.105
3-Rôle du centre de Nieuwkoop. Expérience de restauration de l'induction mésodermique. Fig.106, Fig.107
4-Le test de la calotte ectodermique Fig.108
5-Famille des TGFb. Relation entre polarisation dorsoventrale et induction mésodermique. Fig.109
6-Famille des FGF Fig.110

 

 

 

 

III - Dorsalisation du mésoderme. Fig.111

1-Expérience de démonstration de la dorsalisation Fig.112
2-Signaux dorsalisants Fig.113

IV - Induction neurale

1-Démonstration de l'induction neurale. L'expérience de Spemann et Mangold Fig.114, Fig.115, Fig.116, Fig.117
2-Retour sur la dorsalisation à travers l'expérience de Spemann et Mangold  
3-Nécessité du contact organisateur-ectoderme  
a-Expérience d'exogastrulation Fig.118, Fig.119
b-Expérience d'inhibition des mouvements d'invagination Fig.120
4-Signaux inducteurs Fig.121, Fig.122, Fig.123, Fig.124, Fig.125
5-Induction par défaut Fig.126, Fig.127, Fig.128, Fig.129
6-Bilan de l'organisateur de Spemann  

 

 

 

 

Dernière modification :01 décembre 2006
Tous droits réservés - Biologie et Multimédia - Université Pierre et Marie Curie - UFR des Sciences de la Vie

2