Les ARNm de VG1 sont localisés par la technique d'hybridation in situ. Les grains d'argent révélés par histoautoradiographie sont observés en microscopie à fond noir et apparaissent brillants. Ainsi, on observe que les ARNm de VG1 sont localisés dans le cytoplasme périphérique de l'hémisphère végétatif.

(D'après Melton, 1987).