La microinjection de traceur de lignage cellulaire dans les cellules au stade de la jeune gastrula permet de suivre le déplacement de ces cellules au cours des mouvements de la gastrulation.

Ici, deux cellules ont ainsi été marquées dans la lèvre dorsale du blastopore (1). Leur observation en microscopie à fluorescence montre qu'elles se dirigent vers le blastopore, puis entrent dans l'embryon par le bord d'enroulement du blastopore (2 à 10). Celle de droite, plus proche, disparait la première à l'observateur (6).

La mesure du temps qui sépare chaque prise de vue permet d'évaluer la vitesse de déplacement des cellules marquées dans cette région.